Résumé Danse avec les stars 10 : DEBRIEFF PRIME 1 Les célébrités entrent en piste, Comme un chant du cygne ?
THE VOICE USA EN LIVE



Résumé Danse avec les stars 10 : DEBRIEFF PRIME 1 Les célébrités entrent en piste, Comme un chant du cygne ?

Les dernières news en ligne
Suivez nous sur les réseaux sociaux

News Danse avec les stars

04:40:03

Les anciens candidats de danse avec les stars célèbrent les 10 saisons de l'émission dans des messages vidéos

Lire la news

L'Agenda des diffusions Vidéos en direct sur le site
A suivre prochainement en streaming Live vidéo
Britains got talent: Le samedi 21h
Americas got talent les mardi à 2h
SONGLAND le Mardi à 4h

---------------------------------------------------------------------
On recherche des rédacteurs pour rédiger des news sur toute l'actu et résumer des émissions ... sur THE VOICE, Les marseillais, the voice à l'étranger, Koh Lanta, Les Anges 11.....
Les derniers résumés en ligne

● 16/10 : Dancing with the stars US 28 : SEMAINE 5 - Une SPECIALE DISNEY à grand spectacle

● 14/10 : THE VOICE USA 17 : EPISODE 6 La suite des blinds devant John Legend

● 13/10 : THE VOICE 17 : EPISODE 5 Blake Shelton & Gwen Stephani se font la gueguerre de couple !

● 13/10 : X FACTOR CELEBRITY 2019 Episode 1 : Les 1eres célébrités auditionnent à Los Angeles

● 13/10 : Danse avec les stars 10 : DEBRIEFF PRIME 4 Dorothée invitée guest d'une spéciale Céline Dion sans elle !

● 09/10 : Dancing with the stars US 28 : SEMAINE 4 Le cast revisite les variétés

● 06/10 : Britains Got Talent The Champions 2019 EPISODE 6 LA FINALE avec le sacre de la danse

Le CLIP ou LIVE du Jour


Lilian Renaud - Quoi de plus beau => Un clip très politique


16/10/2019

Voir la vidéo


Les autres Clips ou Live

Commentez en direct la realtv

Sur Twitter





Résumé PRIME de Danse avec les stars

tf1






Samedi 21 Septembre 2019 => Danse avec les stars 10 : DEBRIEFF PRIME 1 Les célébrités entrent en piste, Comme un chant du cygne ?
Programme de l'émission : Résumé, et Vidéos des prestations : Le casting des 10 célébrités , les prestations des 10 candidats, portraits, notes, aucune élimination, l'after , analyse debrieff
Ouverture de la saison 10 ( et oui, déjà ) plus précocement que de coutume en ce samedi 21 septembre 2019.
 
Lors de la révélation du casting toujours attendu avec curiosité même par beaucoup de détracteurs ( ou de non spectateurs) du programme, il y avait de quoi se montrer circonspect. Si l’an passé, le statut de « Star » ( ou disons de personnalité très connue ) de Pamela Anderson ne pouvait être raisonnablement contester par quiconque, cette saison, aucun des noms ne pouvait décemment nous provoquer des effluves liminaires d’extase. La plus connue de tous Liane Foly est un peu une chanteuse aujourd’hui « oubliée » ou « hors de mode », passée d’ailleurs du côté des imitatrices. Clara Morgane, si beaucoup la connaissent pour ses différentes vertus, n’est pas non plus à la pointe de l’actualité brûlante.
 
Monsieur Doucouré fût certes un champion du monde d’athlétisme mais il y a de cela… 14 ans. Moundir reste lui avant tout autre chose un « aventurier » de télé-réalité. Et toujours pas Mike Horn ni Félix Baumgartner. Juste une forte personnalité. Ce qui ne fait point de vous une vedette remarquable. Yohann Riou est lui un journaliste sportif connu certes, mais des seuls TVspectateurs de la confidentielle LEQUIPE TV. D’ailleurs, la caution comique de cette saison 10 tant son exubérance outrancière et extravagante en fait un personnage assez hors des normes, censées et raisonnables.  
 
Mais que dire de ces noms inconnus ou presque pour la plupart des gens tels les mystérieux Azize Diabaté, Sami El Gueddari – qui s’avère être un champion handisport – ou encore le supposé ténébreux aux tablettes non chocolatées, Hugo Philip, partenaire à la ville de la belle Caroline Receveur, candidate de DALS saison 7, remportée alors par Laurent Maistret. Assez comparable quant à son profil d’ailleurs. Mais Maistret était un peu danseur, lui…
 
Alors, on peut se dire qu’à défaut d’avoir des patronymes ronflants susceptibles de faire rêver la ménagère devant son poste de télévision, il y aura tout de même du « niveau », de celui qui vous transporte vers des sommets d’émotion devant un esthétisme formel des corps entrelacés et des performances résultantes d’un indubitable savoir-faire ou d’une technicité déjà appréhendée en amont.
 
Pas sûr du tout que cela soit le cas au regard de ce que l’on aura pu observer tout au long de cette première soirée ! Et c’est peut-être, sinon sans doute, pour cela que dès le prime 1 – quand cela n’arrive au mieux que lors du 2 -, on a eu l’étrange sentiment de verser dans ce que l’on peut carrément qualifier de « télé-réalité «  avec ses codes rituels, larmoyants et familiaux. On pleure déjà chez Clara, Linda ( Hardy ) ou Moundir pour qui sa petite fille ou son petit garçon, des amours de chou, dont on doit se séparer pour la difficile aventure de DALS. On rameute le papa d’Elsa Esnoult dans la red room dès ce soir, un papa forcément ému et si fier du courage de sa fille inexpérimentée en danse. On insiste inévitablement sur l’audace d’un champion handisport, nageur de son état, à la jambe gauche incomplète. De l’émotion servie à la serpe aiguisée tel un Opinel flambant neuf.
 
Alors on se consolera avec la diversité des profils, au sens sociologiques du terme, sans pour autant être en mesure de s’enthousiasmer réellement devant le plateau de « Stars » supposées proposé à notre impatience contemplative. Laquelle, en ce samedi 21 septembre, sera restée quelque peu sur sa propre faim en dépit des efforts obstinés du toujours inspiré Camille Combal – face à Karine Ferri désespérément transparente à ses côtés – qui se sera évertué de nous marteler que ce que l’on voyait, c’était un truc de fou, des prestations considérables laissant bouche bée tous ceux y assistant. On eût aimé y croire mais pas sûr tout de même.    Patrick Dupont lui note toujours autant n'importe comment
  
21h10 le prime démarre avec un magnéto et une chorée, rien d'extraordinaire. Le décor n'a pas bougé !

LE CASTING
- Liane Foly, une des chanteuses les plus aimées du public français aux millions d’albums vendus,
- Ladji Doucouré, champion du monde du 110 mètres haie et prodige de l'athlétisme français,
- Linda Hardy, mannequin et comédienne dans la série « Demain Nous Appartient »,
- Moundir, aventurier et animateur de télévision,
- Hugo Philip, mannequin, comédien et influenceur,
- Elsa Esnoult, chanteuse et comédienne dans la série «Les Mystères de l’Amour»
- Sami El Gueddari, athlète handisport de haut niveau multimédaillé en natation,
- Clara Morgane, modèle, influenceuse, comédienne et chanteuse,
- Yoann Riou, journaliste sportif à «L’Equipe»,
- Et le benjamin de la compétition, Azize Diabaté, jeune comédien dans la série "Les Bracelets Rouges".

 
Azize Diabaté & Denitsa Ikonomova sur un JIVE
De l’énergie certes mais pas de quoi nous transporter vers des espaces inconnus…
 
Chris Marques a estimé que la saison 10 démarrait bien grâce à la prestation du jeune comédien. La danse n’est-elle pas le signe de la joie de vivre et notre candidat en a des tonnes à revendre. Il faut toutefois bien penser à la technique pour éviter de commettre des imprécisions. Les pieds n’étaient pas pointés, les chevilles manquaient elles de tonicité. Bonne impression globale certes mais forcément, il reste beaucoup de travail à accomplir en technique.
 
Shy’m a noté l’aisance sur scène de Azize qui selon la juge est un showman, cabotin et solaire qui vous emporte dans son histoire. Il aime danser et on remarque déjà une musicalité certaine. Pour un prochain jive, plus de rebonds seront nécessaires ! Patrick Dupond a souligné le rythme du candidat, sa musicalité lui aussi, le bon placement du corps et a félicité le fait qu’Azize soit constamment en phase avec le public. Il a l’énergie du rap contemporain et sur une telle danse, c’est magnifique.
 
Comme chaque saison depuis tant d’années, le premier mot de Jean-Marc Généreux fût son « canonissime » récurrent ( et lassant ? ). Azize est selon le canadien un « malade » ( faisant référence en cela au rôle tenu par le garçon dans la série « Les bracelets rouges » ) à l’énergie contagieuse et au sourire charismatique.
 
Attention à la précision et à la posture !


NOTES : Patrick Dupond 9 Shy’m 8 Chris Marques 7 Jean-Marc Généreux 7
 


Clara Morgane & Maxime Dereymez sur un TANGO ARGENTIN
La meilleure candidate féminine du casting 2019, comme prévisible.
 
Shy’m a trouvé cette prestation incroyable car la chorégraphie était d’une difficulté dingue. Au début, notre chanteuse ( plus belle que jamais ) a au début tremblé au regard des quelques moments d’hésitation dûe supposément au stress de Clara. Mais à part ce bémol, ce fût quasiment parfait au point que c’en était impressionnant pour un travail aussi complexe. Deuxième expression habituelle de Jean-Marc Généreux après le canonissime précédent, c’était ici « oh la la chihuahua » au regard de la difficulté de l’entreprise imginée par Maxime pour sa partenaire, de la haute voltige même.
 
Il faudra se concentrer ultérieurement sur les jambes afin d’assouplir les contacts avec le sol. Clara doit ouvrir ses émotions afin que l’on remarque la complicité des duettistes. Notre actrice de charme devenue animatrice et chanteuse est ici pour danser et surtout pour rester dans cette compétition.


NOTES : Patrick Dupond 9 Shy’m 9 Chris Marques 7 Jean-Marc Généreux 7 TOTAL = 32 points
 


Moundir & Katrina Patchett sur un JAZZ BROADWAY
Moundir, sûrement plus adroit pour décrocher un collier d’immunité dans Koh Lanta que pour soulever les foules devant ses capacités de danseur.
 
Cette danse n’était pas un cadeau pour Moundir selon Chris Marques ! Car elle est le condensé de plein de techniques différentes et on l’exécute généralement après qu’on en ait approché d’autres. S’y coller, pourquoi pas, mais attention, pas d’énervements apparents durant son exécution.
 
Patrick Dupond, qui avait du fumer la moquette de TF1 avant l’émission, a même évoqué Gene Kelly en voyant évoluer devant lui Moundir ! - Et pourquoi pas Michaël Jackson pendant qu’on y est – Attention aux pieds cependant. Ouf avait-on envie de dire.


NOTES : Patrick Dupond 7 Shy’m 7 Chris Marques 5 Jean-Marc Généreux 5 TOTAL = 24 points
 


Sami El Gueddari & Fauve Hautot SUR UN QUICK-STEP
Ce soir en tous cas, le meilleur candidat non prévisible de la saison 10 du Concours de danse. Sami est handicapé.
 Juste avant on a droit à un magnéto très drole où les anciens partenaires de Fauve expliquent qu'elle les a terrorisé....
C’était absolument « ouf » pour Chris Marques, les pas de base étaient super bien exécutés mais hélas, pourquoi ces bras qui partaient dans tous les sens ? Si Sami arrivait à canaliser le haut du corps, ce serait dès lors super. Il n’en reste pas moins que ce fût ici un bon début prometteur pour la suite. Jean-Marc Généreux a halluciné et a même reçu une « claque » ( le candidat est un athlète handisport ). La performance restera mémorable et ceci est pour ceux qui l’observent une « leçon de vie » et d’espoir. Le défi a ainsi été relevé avec brio. Mais pour lui aussi, attention aux bras qui volent !
 
Néanmoins, Sami évolue sur le parquet tel « un poisson dans l’eau ».
 
NOTES : Patrick Dupond 9 Shy’m 8 Chris Marques 7 Jean-Marc Généreux 8 TOTAL = 32 points



Liane Foly & Christian Millette sur un QUICK-STEP
Hmmm… Liane est en forme, enfin, très en formes… Un manque assez criant de légèreté dans la mobilité sur le parquet de TF1.
 
Pour Shy’m, Liane est un exemple de courage et de ténacité. De force aussi, elle, la show-girl qui crève l’écran. Il faut néanmoins canaliser l’énergie, rester précise dans ses appuis ! Patrick Dupond a adoré la danse, cette danse qui fût à l’image de l’immense artiste populaire que Madame Foly est. Elle se donne à 1 milliard de % et est tout le temps en contact avec le public. Marques n’a pas hésité à souligner le plaisir de la voir évoluer dans cette émission. Attention à ne pas mettre trop d’énergie dans chaque pied sinon la sentence tombe : c’est le déséquilibre inévitable et dommageable pour l’ensemble de la prestation.


NOTES : Patrick Dupond 8 Shy’m 8 Chris Marques 5 Jean-Marc Généreux 6 TOTAL = 27 points
 


Elsa Esnoult & Anthony Collette sur un FOX-TROT
Rien de transcendant… beaucoup de candidates de ce type dans les précédents DALS France.
 
Généreux a observé là une performance en deux temps. Il a salué l’engagement d’Elsa à 1000% dans les portés. Il y avait de l’investissement. Mais voilà, le cadre était trop haussé et ça manquait de glisse. Il va falloir que la comédienne des « Mystères de l’amour » élucide les mystères de la technique ! Il y a encore beaucoup de travail à accomplir. Shy’m a déploré un manque de confiance trop apparent qui dessert et handicape. Il faut pouvoir se libérer pour être plus précise et solide dans ses appuis sur le sol. Beau potentiel car des « beaux bras », un « beau port de tête », une « grâce déjà naturelle ». Patrick Dupond a souligné une très belle fluidité mais a aussi remarqué le « doute » pareillement relevé par Chris.  
 
NOTES : Patrick Dupond 7 Shy’m 6 Chris Marques 5 Jean-Marc Généreux 5 TOTAL = 23 points
 



Ladji Doucouré & Inès Vandamme sur une SAMBA
Un garçon qui dégage des ondes positives et qui dispose de moyens pour s’améliorer car un sens de la danse certain. Encore faudra-t-il qu’il reste assez longtemps, pas très aidé par sa partenaire inconnue du public, inévitablement.
 
Marques a tout d’abord tenu à souhaiter la bienvenue à la toute nouvelle danseuse Inès venue pour remplacer Marie Denigot ! Le juge a estimé qu’en dépit de son passé de sprinter sur piste, Ladji n’était pas allé suffisamment à fond et même qu’il semblait un peu endormi ! Il doit s’engager bien davantage et ne pas être trop sur la retenue. Néanmoins, il y a du potentiel. Bref, + d’énergie à mettre dans sa danse pour les primes à venir. Généreux a lui aussi relevé « un potentiel de folie ». Mais attention aux talons ! Cela dit, le charisme de Ladji est incroyable et notable.
 
NOTES : Patrick Dupond 8 Shy’m 8 Chris Marques 5 Jean-Marc Généreux 6 TOTAL = 27 points
 



Linda Hardy & Christophe Licata sur un TANGO ARGENTIN
On espérait mieux sans doute, surtout avec le fameux Licata toujours en quête de sa première couronne. Pas très significatif…
 
Très fébrile au début de la prestation selon Shy’m, Linda n’était pas sur ses appuis. Il faut faire confiance à Christophe ! Mais, bon point, la personnalité était de plus en plus précise et sexy au fur et à mesure de la danse. Marques a lui aussi relevé ce côté très sexy, et même chaud. Hélas, le genou était bloqué, pas de flexibilité de ce côté du corps et pourtant, il convient de toujours garder cette fluidité dans le genou pour être capable de sentir le sol !


NOTES : Patrick Dupond 7 Shy’m 7 Chris Marques 6 Jean-Marc Généreux 6 TOTAL = 26 points
 


Yoann Riou & Emmanuelle Berne sur un JAZZ BROADWAY
C’était attendu pour ceux qui le connaissent, on serait davantage dans Danse avec les clowns que dans Danse avec les Stars. Certes, c’était amusant mais il est possible que ce « numéro » finisse rapidement par lasser le TVspectateur lambda. Ce soir, il a fait rire le public et une chose est sûre : l’homme est très sympathique et ne se prend pas du tout – mas alors pas du tout – au sérieux. Le risque est qu’on ne le prenne pas du tout au sérieux à notre tour dans le cadre circonscrit d’une compétition de danse.
 
Pas de doute pour Jean-Marc Généreux, il a trouvé ici un candidat qui a encore plus d’énergie que lui-même !!!!! Un mix d’Austin Power, de Charlie Chaplin et de Benny Hill. Tellement d’engagement mais aussi un manque de maitrise notable. Une chorégraphie, c’est comme une conversation mais ça manquait ici beaucoup trop de ponctuation sinon c’est la confusion ! Marques est resté sans voix, incapable de commenter une pareille expression du corps. Sh’y m a souligné l’énergie, la volonté et la générosité à revendre. Il y avait du rire et le sens du show ! Mais attention, on ne compte pas les fameux «  1,2,3... jusqu’à 8 « du danseur pendant qu’on exécute sa prestation.


NOTES : Patrick Dupond 6 Shy’m 5 Chris Marques 4 Jean-Marc Généreux 4 TOTAL = 19 points
 



Hugo Philip & Candice Pascal sur un TANGO ARGENTIN
Quand on est complètement inconnu, mieux vaut être très fort en tant que compétiteur. Malgré les efforts de la belle Candice, on ne peut pas dire que nous ayons reçu des éclats prometteurs et éblouissants. Des abdominaux saisissants de perfection ostentatoire ne suffisent pas à pallier un manque de dispositions réelles pour la danse… Beaucoup de progrès à faire.  
 
Patrick Dupond a observé qu’on devinait qu’Hugo évoluait dans un univers de beauté et d’image dont il arrive à sortir quand il danse. Il faut laisser vivre ses émotions afin que cela se ressente jusque dans ses pas. « Une testostérone de ouf » pour Chris Marques sur cette performance, c’était animal, c’était jeté mais il y a besoin de canaliser tout ça pour aller plus loin dans la finesse mais qqch s’est passé avec Candice durant ce tango. Shy’m a conseillé de ne pas confondre la masculinité avec la force. Quant au juge québécois, il a regretté une position trop arrondie du corps, les muscles impressionnants du mannequin candidat devant être utilisés à bon escient.


NOTES : Patrick Dupond 7 Shy’m 7 Chris Marques 6 Jean-Marc Généreux 5 TOTAL = 25 points
 


LE CLASSEMENT FINAL :
Clara Morgane 32
Sami El Gueddari 32
Azize Diabaté 31
Liane Foly 27
Linda Hardy 26
Hugo Philip 25
Moundir 24
Ladji Doucouré 24
Elsa Esnoult 23
Yohann Riou 19


00h05 fin du prime, (mais la prod l'a coupé pour l'audience, comme l'an dernier, à 23h10) puis 25min d'after avec des magnétos classiques.
Aucune élimination ce soir comme chaque saison. Les points de la soirée seront additionnés avec ceux de la semaine prochaine.
Sur le plan audimatique, je pense que TF1 a du souci à se faire pour les semaines à venir car contrairement à TOUTES les précédentes éditions, on n’a pas vu ce samedi, soit dès le prime d’ouverture, une ou un réel gagnant potentiel. Et ça, c’est très mauvais signe pour maintenir l’intérêt du TVspectateur sur les 9 primes.
Gilles Hébert.



Pour lire les vidéos dailymotion, si elle indique 'contenu privé', cliquez sur la barre de navigation en bas de la vidéo

● 16/10 : Dancing with the stars US 28 : SEMAINE 5 - Une SPECIALE DISNEY à grand spectacle

● 13/10 : Danse avec les stars 10 : DEBRIEFF PRIME 4 Dorothée invitée guest d'une spéciale Céline Dion sans elle !

● 09/10 : Dancing with the stars US 28 : SEMAINE 4 Le cast revisite les variétés

● 06/10 : Danse avec les stars 10 PRIME 3 : Une figure imposée qui vire un des rares connus avec Malik Bentalah en guest

● 02/10 : Dancing with the stars US 28 : SEMAINE 3 Les célébrités font leur cinéma avec un abandon !



Ce résumé a 0 commentaires :


Ajouter un commentaire :


Pseudo :
Mail :

Message :

 

Code à entrer :



Pour offrir un meilleur contenu, le site a un besoin rapide de rédacteurs pour écrire des news ou (et des) résumés sur THE VOICE, Nouvelle star, Koh Lanta, Garde à vous. Et particulièrement pour le suivi des émissions étrangères : américaines et allemandes : The Voice usa, x factor (différents pays) etc .
On recherche aussi des rédacteurs occasionnels ou spécifique c\'est à dire sur un sujet précis comme par exemple un candidat de real tv (votre préféré...). Si vous etes interressé laissez un commentaire ou envoyer un mail ou un mp par le forum ! Merci d\'avance ! On a besoin de vous !!!