AMERICAN IDOL LE RETOUR



Les Oscars 2009 :Videos, caps, palmares... [MAJ 18H]

Les dernières news en ligne
Suivez nous sur les réseaux sociaux
L'Agenda des diffusions Vidéos en direct sur le site
A suivre prochainement en streaming Live vidéo
AMERICAS GOT TALENT THE CHAMPIONS: Le Lundi à 2h
THE VOICE UK le Samedi à 2h
THE VOICE : Le lundi et mardi à 2h
American idol le dimanche à 2h
Lego Masters : le mercredi à 2h

---------------------------------------------------------------------
On recherche des rédacteurs pour rédiger des news sur toute l'actu et résumer des émissions ... sur THE VOICE, Les anges, koh lanta, the voice à l'étranger...
Les derniers résumés en ligne

● 16/06 : America's got talent 2020 : EPISODE 3 De nouveaux français aux auditions !

● 14/06 : THE VOICE 9 Une finale lowcost, peu palpitante, sans stars marquée par le sacre d'Abi

● 10/06 : America's got talent 2020 : EPISODE 2 : Un finaliste français de la France a un incroyable talent aux auditions

● 07/06 : THE VOICE 9 PRIME 1 : Une demi finale à 12 totalement au rabais !

● 06/06 : Britain's got talent 14 : EPISODE 8 Donald Trump s"invite aux dernières auditions

● 01/06 : America's got talent 2020 : EPISODE 1 Les auditions redémarrent avec l'arrivée d'une nouvelle juge et le retour d'une autre

● 29/05 : Britain's got talent 14 2020 : EPISODE 6 : Des magiciens extentriques aux auditions

Le CLIP ou LIVE du Jour


Magalie Vaé : Des pleurs


07/07/2020

Voir la vidéo


Les autres Clips ou Live

Commentez en direct la realtv

Sur Twitter




Cérémonie / Concert / Evènement








23/02/2009 - 18:19:03
Les Oscars 2009 :Videos, caps, palmares... [MAJ 18H]
Nouveau dispositif exceptionnel sur le site dans une semaine pour vous faire vivre en DIRECT LIVE comme chaque fois la 81eme cérémonie américaine des Oscars, qui se déroulera dans la nuit du dimanche 22 au lundi 23 février 2009au Kodak Theatre de Los Angeles. Une cérémonie qui pour rappel récompense tout le milieu du cinéma américain et étranger egalement.
Après le sacre de Marion Cotillard l'an passé, la France sera cette fois représentée par la palme d'or de Cannes 2008 avec Entre les Murs (The class) qui concourt dans la catégorie film étranger .

En France c'est CANAL+ qui diffusera la cérémonie cette annéeentre minuit et 6h du matin avec pour invités commentateurs le duo KAD ET OLIVIER qui promet de beaux moments de rire encore, comme lorsqu'ils l'avaient fait il y a quelques années...



Voici la bande annonce de CANAL+ pour la cérémonie avec un sketch de Kad Merad, suivi du making off de ce tournage


La BA Américaine :



Le tapis rouge


La cérémonie



2H30 Début de la cérémonie par un show musical de Hugh Jackman le présentateur

Une cérémonie plus longue que l'an passé (alors qu'elle devait etre considerablement plus courte) qui a duré 3H33 avec beaucoup moins de prestations musicales cette année mais un tres bon et gros show de comédie musicale avec Beyonce, Hugh Jackamn le présentateur, et la participation des héros de Hight School musical ! De nombreux clips tres bien montés sur les meilleurs films de comedie, action, romance ont été diffusé tout au long du show ! Un hommage au réalisateur francais Claude Berry a par ailleurs été également rendu durant la cérémonie !
Niveau recompenses Slumdog Millionaire a tout raflé avec 8 Oscars rien que ça, la France elle a perdu , mais Marion Cotillard meilleure actrice l'an passé a remis le trophée du meme nom à Kate Winsley

Tres bonne retransmission de canal+ avec un duo KAD ET Olivier tres sympathique, et drole lors du tapis rouge, plus reservé cette année contrairement à 2006 lors de la ceremonie pendant les plateaux des pubs us !

6H03Fin de la cérémonie avec un clip permettant de decouvrir les films qui vont sortir en 2009 , merci à ceux qui on suivi en live ici meme toute la ceremonie où comme pour les grammy nous vous permettions de la suivre en direct live video !



Les vidéos des shows :
L'intro :

Beyonce and co :










Voici la liste de nominés et recompensés en rouge pour ces Oscar 2009
Meilleur acteur
Richard Jenkins dans The Visitor
Frank Langella dans Frost Nixon, l’heure de vérité
Sean Penn dans Harvey Milk
Brad Pitt dans L’Etrange Histoire de Benjamin Button
Mickey Rourke dans The Wrestler

Meilleure actrice
Anne Hathaway dans Rachel Getting Married
Angelina Jolie dans L’Echange
Melissa Leo dans Frozen River Meryl Streep dans Doute
Kate Winslet dans Le Liseur

Meilleur acteur dans un second rôle
Josh Brolin dans Harvey Milk
Robert Downey Jr. dans Tonnerre sous les Tropiques
Philip Seymour Hoffman dans Doute
Heath Ledger dans The Dark Knight, le chevalier noir
Michael Shannon dans Les Noces Rebelles

Meilleure actrice dans un second rôle
Amy Adams dans Doute
Penelope Cruz dans Vicky Cristina Barcelona
Viola Davis dans Doute
Taraji P. Henson dans L’Etrange Histoire de Benjamin Button
Marisa Tomei dans The Wrestler

Meilleur réalisateur
David Fincher pour L’Etrange Histoire de Benjamin Button
Ron Howard pour Frost Nixon, l’heure de vérité
Gus Van Sant pour Harvey Milk
Danny Boyle pour Slumdog Millionaire
Stephen Daldry pour Le Liseur

Meilleur scénario original
Courtney Hunt pour Frozen River
Mike Leigh pour Be Happy
Martin McDonagh pour Bons Baisers de Bruges
Dustin Lance Black pour Harvey Milk
Andrew Stanton pour Wall-E

Meilleur scénario adapté
Eric Roth et Robin Swicord pour L’Etrange Histoire de Benjamin Button
John Patrick Shanley pour Doute
Peter Morgan pour Frost Nixon, l’heure de vérité
David Hare pour Le Liseur
Simon Beaufoy pour Slumdog Millionaire

Meilleur film en langue étrangère
La Bande à Baader
Entre Les Murs
Departures
Revanche
Valse avec Bashir

Meilleur film d’animation
Volt, star malgré lui
Kung Fu Panda
Wall-E

Meilleure photographie
Tom Stern pour L’Echange
Claudio Miranda pour L’Etrange histoire de Benjamin Button
Wally Pfister pour The Dark Knight
Roger Deakins et Chris Menges pour The Reader
Anthony Dod Mantle pour Slumdog Millionaire

Meilleur montage
Angus Wall et Kirk Baxter pour l’Etrange histoire de Benjamin Button
Lee Smith pour The Dark Knight
Daniel P. Hanley et Mike Hill pour Frost Nixon, l’heure de vérité
Elliot Graham pour Milk
Chris Dickens pour Slumdog Millionaire

Meilleurs décors
L’Echange
L’Etrange histoire de Benjamin Button
The Dark Knight
The Duchess
Les Noces rebelles

Meilleurs costumes
Australia
L’Etrange histoire de Benjamin Button
The Duchess
Milk
Les Noces rebelles Meilleurs maquillages
L’Etrange histoire de Benjamin Button
The Dark Knight Hellboy 2 les légions d’or maudites

Meilleure musique
Alexandre Desplat pour L’Etrange histoire de Benjamin Button
James Newton Howard pour Defiance
Danny Elfman pour Milk
A.R. Rahman pour Slumdog Millionaire
Thomas Newman pour Wall-E

Meilleure chanson
Jai Ho de A.R. Rahman pour Slumdog Millionaire
O Saya de A.R. Rahman pour Slumdog Millionaire
Down to Earth de Peter Gabriel et Thomas Newman pour Wall-E

Meilleur son
L’Etrange histoire de Benjamin Button
The Dark Knight
Slumdog Millionaire
Wall-E
Wanted : choisis ton destin

Meilleurs effets sonores
The Dark Knight
Iron Man
Slumdog Millionaire
Wall-E
Wanted : choisis ton destin

Meilleurs effets visuels
L’Etrange histoire de Benjamin Button
The Dark Knight
Iron Man


REVUE DE PRESSE
Nicole Kidman, Marion Cotillard, Brad Pitt et Angelina Jolie… Pénétrez dans les coulisses de la prestigieuse cérémonie
Trop factices, les Oscars avaient déçu. Le grand retour à l’authenticité et au beau travail de spectacle reflètent t-ils une nouvelle culture de Hollywood?


Soit, il y avait le glamour, la somptueuse robe Yves Saint Laurent et la coiffure délicieusement rétro de Kate Winslet, Brad Pitt et Angelinaau premier rang d’un théâtre Kodak ourlé de véritables tentures de cristal, mais il en va d’Hollywood comme de Wall Street: En ces temps de crise, les sommités et les idoles d’hier ne peuvent être prises pour argent comptant et doivent regagner la confiance du public, montrer leur vraie valeur. Confrontés à une baisse spectaculaire de leur audience télévisée, les Oscars ont du innover et se ressourcer, revenir au cœur même de l’authenticité du métier d’acteur, et surenchérir de talent, plus que de bavardages et de clips promotionnels.

Voilà pourquoi Hugh Jackman, animateur de la soirée et par ailleurs «l’homme le plus sexy au monde» selon la couverture de People magazine, a su montrer l’incroyable diversité de son talent, commençant la fameuse «Oscar Night» par un numéro époustouflant de comédie musicale, en forme de clin d’œil aux films en lice. Arrachant de son siège la ravissante Anne Hathaway pour l’entraîner sur scène dans un duo musical très réussi, l’acteur de Wolverine et d’Australia a révélé une chanteuse douée par la performance de sa partenaire, prétendante à l’Oscar du meilleur rôle féminin pour Rachel Getting married. Le spectacle, salué par une ovation debout d’un public de connaisseur, se voulait un éloge du pur professionnalisme de Hollywood, un retour à la vérité du spectacle.
Aussi superbement rénové soit-il, le Kodak Theater de Los Angeles était aménagé, pour la nuit des Oscar, de façon a rehausser l’intimité du monde des stars. Les nominés étaient rassemblés dans les premiers rangs, autour d’une scène avancée sur laquelle évoluaient Hugh Jackman et les stars chargées d’ouvrir les fameuses enveloppes. Ce design novateur, la sobriété élégante de la scène rendait un charme inespéré à la légendaire cérémonie. Autre surprise, de taille: la présentation des nominés, avant chaque remise d’Oscars majeurs, ne consistait plus, comme auparavant, en une litanie assourdissante d’extraits vus et revus dans tous les talk shows américains. Elle était l’œuvre des stars elle-même. Sophia Loren, Nicole Kidman, Marion Cotillard, Shirley McLaine, réunies sous les projecteurs, y allaient chacune de leurs sobres compliments pour leur actrice favorite.

Les yeux humides d’une Anne Hathaway félicitée pour son talent, et encouragée tendrement par Shirley McLaine ont presque éclipsé l’émotion de la gagnante Kate Winslet. De même, pour les meilleurs rôles masculins, l’arrivée des titans comme De Niro et Anthony Hopkins pour un hommage personnel à Sean Penn ou Mickey Rourke, (véritable revenant de la profession), rendait aux Oscars leur vérité originelle: celle d’une sincère reconnaissance des talents d’Hollywood par leurs pairs. L’authenticité était à l’honneur, au moment où l’Amérique, longtemps dupée par le strass et les apparences, cherche à renouer avec ses vrais valeurs.
Au sortir de la cérémonie, même les limousines paraissaient futiles. Les stars semblaient attentives, retenues et courtoises avec le public et les reporters massés à l’entrée du Governors Ball, heureuses en tout cas de s’être montrées sous leurs meilleurs jours. Meryl Streep, un rien boudeuse, faute d’avoir obtenu un nouvel Oscar, conversait gentiment avec sa fille; Woopy Goldberg, comme Taraji Henson, révélation des seconds rôles dans Benjamin Button s’affichaient avec leurs enfants et leurs parents devant les photographes.

Quant à Brad Pitt et Angelina Jolie, profondément émus par l’Oscar posthume accordé à l’acteur Heith Ledger, ils ne semblaient pas même regretter de ne pas avoir reçu leurs statuettes pour leurs rôles respectifs dans Benjamin Button et Changeling. La soirée appartenait aux autres: au funambule français Philippe Petit, sujet d’un documentaire Oscarisé, qui un instant a tenu la statuette en équilibre sur le bout de son menton après avoir fait disparaître de sa main une pièce d’or porte-bonheur; et au regard comblé des petits acteurs de Slumdog Millionaire. Les nouveau symbole du Hollywood modeste de 2009?
GALA De notre correspondant aux Etats-Unis, Pierre Bowls




Grand favori, "Slumdog Millionaire" rafle la mise aux Oscars
Le réalisateur de "Slumdog Millionaire", Danny Boyle, et l'actrice Rubiana Ali lors de la 81e cérémonie des Oscars à Los Angeles, le 22 février 2009.
Les 81es Oscars, décernés, dimanche 22 février, par l'Académie des arts et des sciences du cinéma (Ampas) au Kodak Theatre de Los Angeles (Californie), ont couronné un film porteur d'un message d'espoir en temps de crise donné grand favori depuis plusieurs jours. Slumdog Millionaire, l'histoire d'un jeune Indien issu d'un bidonville qui gagne à un jeu télévisé, est reparti avec huit Oscars : le plus convoité de meilleur film, celui de meilleur réalisateur pour le Britannique Danny Boyle ainsi que les prix de meilleur scénario, musique, chanson, cinématographie, montage et mixage son.

Critique "Slumdog Millionaire" : le rêve indien de Jamal
L'Etrange Histoire de Benjamin Button, de David Fincher, qui avait recueilli treize citations, n'a reçu que trois statuettes (direction artistique, effets visuels et maquillage). La cérémonie, présentée pour la première fois par l'acteur australien Hugh Jackman, a été menée avec dynamisme, humour, et suffisamment d'émotion pour capter le public. Et a eu la bonne idée de faire présenter individuellement les acteurs et actrices nominés par un vétéran de cette catégorie, comme Eva Marie-Saint, Shirley McLaine, Sophia Loren, Marion Cotillard...
Sean Penn a ravi au challenger Mickey Rourke son deuxième Oscar de meilleur acteur, pour son interprétation du leader homosexuel Harvey Milk assassiné en 1978, dans le film de Gus Van Sant. "Espèce de canailles, de cocos et de pédés !", a lancé l'acteur toujours volontiers provocateur à ceux qui ont voté pour lui. Penn a critiqué les panneaux contre les homosexuels brandis à l'entrée du théâtre, et le rejet du mariage gay par les électeurs californiens, et hasardé le seul commentaire directement politique de la soirée : "Je suis fier de vivre dans un pays qui a élu comme président un homme élégant !" Recevant l'Oscar de meilleur scénario original pour Milk, Dustin Lance Black a aussi lancé un appel à une reconnaissance fédérale des droits des homosexuels.

OSCAR POSTHUME
Face à la concurrence de Meryl Streep, Kate Winslet a raflé l'Oscar de meilleure actrice pour son interprétation d'une gardienne de camps nazis illettrée dans Le Liseur, de Stephen Daldry, tiré du roman de Bernhard Schlink. "C'est beaucoup mieux de gagner que de perdre", a déclaré l'actrice britannique nominée six fois et dont c'est la première victoire.
L'actrice espagnole Penélope Cruz est repartie avec la statuette de meilleur second rôle féminin pour sa performance en ex-épouse déjantée dans Vicky Cristina Barcelona, de Woody Allen, qu'elle a remercié "d'écrire parmi les meilleurs rôles pour les femmes". Et l'Oscar de meilleur second rôle masculin a été décerné à l'acteur australien Heath Ledger, pour son interprétation du Joker dans Dark Knight, le chevalier noir. Sa famille est venue sur scène accepter la statuette au nom de l'acteur mort le 22 janvier 2008, à l'âge de 28 ans. C'est le deuxième Oscar posthume remis par l'Académie, depuis celui de Peter Finch pour son rôle dans Network en 1976.
Alors qu'on attendait une victoire d'Israël (Valse avec Bachir) ou de la France (Entre les murs), l'Oscar du meilleur film étranger est allé au Japonais Yojiro Takita, dont le film Okuribito (Departures) raconte l'histoire d'un musicien au chômage qui se reconvertit dans l'industrie funéraire. "Je suis très heureux", a dit le réalisateur dont le film vient d'être largement récompensé, vendredi 20 février, par l'Académie japonaise du cinéma.

Les Français n'ont rien gagné mais sont présents avec le documentaire primé, Man On Wire, réalisé par James Marsh et Simon Chinn, sur l'exploit de Philippe Petit qui, en 1974, a effectué sur un câble métallique la traversée entre les deux tours du World Trade Center de New York, en 45 minutes, et sans autorisation. "Merci à l'Académie de croire à la magie", s'est exclamé le funambule français en tenant la statuette dorée en équilibre sur son visage !
Samedi 21 février, le cinéma indépendant avait remis ses Spirit Awards à Santa Monica. Mickey Rourke (The Wrestler) est reparti avec le prix de meilleur acteur, et Melissa Leo (Frozen River) de meilleure actrice. Sorte de consolation, le Spirit du meilleur film étranger est allé au film français de Laurent Cantet, Entre les murs (The Class).
Claudine Mulard Article paru dans l'édition du MONDE du 24.02.09.


Le site recheche des rédacteurs pour écrire des résumés des émissions françaises "The Voice, Koh Lanta, Nouvelle star, Garde à vous..." et des talent-shows étrangers... Si vous etes interressé laissez un commentaire ou envoyer un mail! Merci d'avance ! On a besoin de vous !!!

Il y a : 0 Commentaires Par : Nico

Macy's 4th of July Fireworks Spectacular : Le show feu d'artifice de NEW YORK ==> INTEGRALE VIDEO

Come quasiment tous les ans; ce Samedi 4 Juillet 2020 Jour de fête nationale...

« Global Goal: Unite for Our Future » : Le concert planétaire EN VIDEO

Après le concert spécial coronavirus confiné le 18 avril dernier, un nouveau...

Taylor Swift City of Lover Concert

Concert inédit à la télé américaine de TAYLOR SWIFT dimanche 17 mai 2020 sur...

Europe Shine a light : Le show de l'EUROVISION 2020 sans compet : INTEGRALE VIDEO

Pas de grande compétition de l EUROVISION 2020 cette année en raison de la...

One World: Together at Home : CONCERT EVENEMENT en VIDEO INTEGRALE + DES PERFORMANCES

Après le iHeart Living Room Concert For America diffusé le 29 mars dernier...

The iHeart Living Room Concert For America : Le concert EVENEMENT des stars contre le coronavirus EN VIDEO

Ce dimanche 29 mars 2020 la chaine américaine FOX a diffusé un concert spécial...

BRIT AWARDS 2020 : Palmares & VIDEOS

La 40e édition des trophées britanniques de la musique pop les BRIT AWARDS 2020...

OSCARS 2020 : Programme & PALMARES ET VIDEOS

C est devenu une traditions, comme tous les ans à la même période nous allons...

SUPER BOWL 2020 : Programme & VIDEOS

Grand évènement sportif planétaire ce dimanche 2 février 2020 que vous pourrez...

GRAMMY AWARDS 2019 : Programme & RESUME ET VIDEOS

Nouvelle grosse nuit musicale évènement aux ETATS UNIS Dimanche 26 Janvier 2020...


Les commentaires


Ajouter un commentaire :


Pseudo :
Mail :

Message :

 

Code à entrer :