Résumé Danse avec les stars 9 : PRIME 1 Un lancement divisé en deux avec un Camille Combal en grande forme : Le débrieff
evenement en live



Résumé Danse avec les stars 9 : PRIME 1 Un lancement divisé en deux avec un Camille Combal en grande forme : Le débrieff

Les dernières news en ligne
Suivez nous sur les réseaux sociaux

News Danse avec les stars

05:19:46

Danse avec les stars 10 : Le suivi des audiences : Pire score historique au lancement

Lire la news

L'Agenda des diffusions Vidéos en direct sur le site
A suivre prochainement en streaming Live vidéo
Britains got talent: Le samedi 21h
Americas got talent les mardi à 2h
SONGLAND le Mardi à 4h

---------------------------------------------------------------------
On recherche des rédacteurs pour rédiger des news sur toute l'actu et résumer des émissions ... sur THE VOICE, Les marseillais, the voice à l'étranger, Koh Lanta, Les Anges 11.....
Les derniers résumés en ligne

● 22/09 : Danse avec les stars 10 : DEBRIEFF PRIME 1 Les célébrités entrent en piste, Comme un chant du cygne ?

● 20/09 : Pékin express la route des 50 volcans : Le debrieff de l'EPISODE 10 : Loose totale pour un duo et une victoire totale en finale

● 19/09 : America's got talent 2019 : SEMAINE 6 LA FINALE avec des stars et la victoire d'un chanteur autiste

● 18/09 : Dancing with the stars US 28 : SEMAINE 1 Un lancement avec quelques célébrités au casting

● 16/09 : Britain's got talent The champions 2019 EPISODE 3 : Les talents du monde entier s'affrontent toujours !

● 13/09 : America's got talent 2019 : SEMAINE 5 : Seconde 1/2 Finale

● 13/09 : Pékin express la route des 50 volcans : Le debrieff de l'EPISODE 9 : Triple sprints en demi finale avec tensions et erreurs !

Le CLIP ou LIVE du Jour


Marina Kaye : Twisted


20/09/2019

Voir la vidéo


Les autres Clips ou Live

Commentez en direct la realtv

Sur Twitter





Résumé PRIME de Danse avec les stars

tf1






Samedi 29 septembre 2018 => Danse avec les stars 9 : PRIME 1 Un lancement divisé en deux avec un Camille Combal en grande forme : Le débrieff
Programme de l'émission : Résumé, et Vidéos des prestations : Les changements de cette saison, le casting des 11 célébrités , les prestations des 11 candidats, portraits, notes, aucune élimination, l'after , analyse debrieff
Ca y est, c'est reparti pour une nouvelle saison d'une des marques les plus fortes de la chaine TF1 en dépit d'une érosion des audiences fatalement légitimes après 8 saisons d'un programme de DANSE DE SALON EN FRANCE. Rendez-vous compte. C'est déjà une performance en soi quasiment inespérée.

La question s'était déjà posée en 2017 mais assistera-t-on en 2018 au crépuscule du concept et à sa mort cérébralement médiatique ?

Pour lutter contre cette perspective peu réjouissante pour les aficionados de la bande à Généreux, TF1 a décidé cette fois ci d'apporter quelques menus changements pas si menus que cela.

Déjà, gros bouleversement à l'animation par la grâce ( ou la disgrâce pour certains ) du recrutement de Camille Combal. Evidemment connu pour avoir été un des trublions ( préféré de beaucoup ) de l'équipe d'Hanouna dans le si controversé TPMP. Le genre d'acronyme qui provoque des crises d'urticaire violentes contre tous les haters de ce talk-show à l'antenne depuis approximativement le même nombre d'années que notre show ball-roomesque.

Donc, ne doutons pas que si on ne regarde jamais TPMP et ses déclinaisons, si on écoute jamais la matinale de Virgin Radio que ce transfuge surprenant anime avec un vrai succès, Combal est un illustre inconnu. Surprenant en effet car ne correspondant pas sur le papier aux caractéristiques que l'on prête aisément au public familial estampillé « TF1 «. Du type « 1er degré ». Car Camille c'est un peu un Cyril bis. L'un rit aux blagues de l'autre avec une réciprocité et une constance que les « fanzouzes » auront pu observer durant toutes ces années. C'est le même type d'humour, le même sens de la dérision. Et de l'auto-dérision aussi. Ils se ressemblent un peu même si la folie naturelle d'Hanouna est au-delà de toute comparaison absolue et véritable. Mais tout de même. Il y a des similitudes dans les 2 manières de considérer une « animation « télé dîte commerciale.

Donc si l'un insupporte, l'autre peut très bien insupporter aussi. Il n'y avait qu'à lire nombre de commentaires sur la page officielle de DALS sur FB pour l'admettre dès la fin du prime. Ce qui revient à dire que TF1 a pris un risque. Incontestablement.

Elle en a pris un autre. Ce nouveau casting. A chaque saison, on devine sur le papier les 2 candidats qui devraient se détacher du lot car un vécu en danse, une expérience professionnelle adéquate avec une jeunesse flamboyante, etc.. Mais là, on pouvait d'emblée rester perplexe.

Terrence qui, Clément Machin, Héloïse Bidule ? Il y avait bien une certaine Lio même si elle ne nous a jamais éblouis par ses exploits chorégraphiques. Mais plus de la première fraicheur, disons le. Alors Anouar Toubali peut-être, qu'on savait avoir quelques dispositions pour danser ? Oui mais de petite taille, forcément un handicap visuellement parlant. La Miss Univers ? Etre la plus belle femme du monde ne garantit en rien de savoir mettre un pied devant l'autre. Et bien sûr, ce ne sont pas l'ex. rugbyman Vincent Moscato, l'ex. footballeur Basile Boli ou l'humoriste ex. steward des airs Jeanfi Janssens qu'on soupçonnait rivaliser avec un éventuel nouveau Rudolf Noureev !

Alors restait à la production une idée folle, sinon de génie, recruter une Star Internationale en la personne de Pamela Anderson qui ne courre plus depuis longtemps sur les plages de Malibu mais sur celles de la Côte d'Azur. Demeurant à Marseille vu son compagnonnage de cœur avec un autre footeux, Adil Rami. Champion du Monde s'il vous plait ! Si ça ce n'est pas de l'opportunisme.

A la fin de ce prime-time débriefé plus précisément dans ce qui suit, force est de constater qu'il n'y aura pas cette saison un nouvel Agustin Galiana ( gagnant saison 8 ) et encore moins un autre miracle Loïc Nottet. Pas une évidence qui serait incontestable et un favori s'imposant de suite à l'issue de la première soirée. Ce qui forcément interroge sur la suite de la saison.

Comme pour tout autre sujet, les Tvspectateurs en bons français ne sont jamais contents. Des inconnus dans DALS « mais ce ne sont pas des Starrrrrrrrs ?????!!!!!!! », des connus qui dansent mal « mais pourquoi il a accepté de faire cette émission si il est si mauvais ? ». C'est bien pourquoi il convient absolument qu'il y ait une ou deux personnalités avec un train d'avance sur tous les autres. Connues ou pas. Là, on est obligé d'attendre la suite des évènements car personne n'a absolument crevé l'écran de son savoir-faire d'exception.

Il y a aussi eu du mouvement dans le jury. Exit le très bon et bel Archambault Nicolas pour le remplacer par l'indiscutable et indiscuté Patrick Dupond. Qui de plus a l'avantage d'avoir exercé des activités de juré télévisuel dans 2 émissions d'autres chaines, La France a un incroyable talent sur M6 et Prodiges sur FR2. Indiscutable certes mais une propension à la bienveillance confinant à la bisounourserie. Et donc à la surnotation sauvage. Quant à la célébrissime Fauve Hautot, elle a retrouvé le plancher des valses abandonnant son statut de juré endossé sur 3 saisons. Ce qui était important pour TF1 car le public se languissait de retrouver ce rôle à sa plus juste mesure tant son talent lui crève le fameux écran.

Le générique fût au contraire de saisons précédentes sans aucune esbrouffe. A se demander si la demande ( supposée ) faite à la production d'alléger ses coûts de production ne commençait pas déjà par là. On est rentré très vite dans le vif du sujet. Et contrairement à ce que d'aucuns pouvait penser, ce n'est pas la toujours très belle Pamela qui ouvra le bal de la danse. Mais une autre belle. Miss Univers, par ailleurs co-animatrice ( un brin potiche « ouh la la », « allez Duchemol », « ah mon Dieu ! « ) sur une autre marque de l'antenne, Ninja Warriors.

Tableau d'ouverture




Iris Mittenaere & Anthony Collette
On pouvait raisonnablement penser que l'ouverture du programme serait réservée à la Star américaine mais non. Ce fût à Iris Mittenaere de s'y coller et à son partenaire, Anthony Collette découvert en saison 8. Sur un tango. Correct mais sans éclat particulier. Le tout conclu sur la fameuse douche spéciale DALS déjà utilisée lors de saisons précédentes.


Pour Généreux, une complicité entre les 2 partenaires mais Iris n'a pas encore montré ici toutes ses dents de compétitrice. Un manque d'accélération donc de contrastes et de petits déséquilibres. Monsieur Dupond a vu là un très beau duo. Il faut juste être davantage sûre de soi alors que les lignes du corps sont déjà là. Shy'm a estimé Iris combative et il y avait précision et contrôle dans les gestes. Enfin, pour Marques, c'était une très belle première performance mais attention à ne pas être superficielle dans l'interprétation. Plus de connexion corporelle ne nuirait pas à l'affaire et le gainage était lui insuffisant.


NOTES : Patrick Dupont 6 Shy'm 8 Jean-Marc Généreux 5 Chris Marques 6 TOTAL = 25



Basile Boli & Katrina Patchett
Tout de rose vêtus. Et quand un ex. footballeur se pare d'un rose flashy, on ne peut que s'attendre au pire. Mais le pire n'a pas eu lieu même si on était très loin d'une performance « au niveau ». Monsieur Boli sur cette samba dansée sur « Sapés comme jamais » manqua bien trop de hanches et de chaloupée. On était davantage en présence d'un bloc massif, comme monolithique, se déplaçant sans légèreté sur le parquet même si la chorégraphie fût suivie du début à son terme. Mais un visuel trop brut. De la bonne volonté, il y avait et c'était déjà ça.

Marques a salué la fougue marseillaise, la pleine énergie, Basile a mis le feu. Toutefois, une samba c'est une danse latine très technique et ici, la technique de pieds était plutôt aux abonnés absents. Généreux a ressenti du bonheur à le voir danser même si les pieds doivent être plus rapides au sol. Quant à Patrick Dupond, un plaisir de le voir bouger ainsi mais Basile réfléchit trop et doit lâcher les chevaux. Shy'm a prétendu avoir des frissons ( ? devait y avoir des courants d'air) car il prend un plaisir monstre sur le parquet. Il faut amplifier les mouvements, faire plus grand.


NOTES : Patrick Dupont 7 Shy'm 6 Jean-Marc Généreux 4 Chris Marques 4
TOTAL = 21


Terence Telle & Fauve Hautot

Retour officiel de la grande Fauve dans DALS avec ce nouveau partenaire présenté par TF1 comme un mannequin international demandé dans le monde entier ! Si on nous le dit, c'est forcément vrai après tout. Mais sûrement qu'aucun Tvspectateur ne le connaissait jusqu'alors.

Le monsieur torse nu de la saison 9, un corps sculptural et un physique qui était dans la veine d'un Laurent Maistret la chevelure en moins. Des qualités évidentes exprimées sur cette danse contemporaine distillée sur une musique de Biolay, la très belle Superbe. De bons moments, des portés très sûrs, la meilleure des prestations à cet instant présent même si la synchronisation ne fût pas toujours parfaite.

Pour Patrick Dupond, Terrence est un danseur du type énervant, qui a tout de parfait dès son réveil. Fauve mettant toute sa vie quand elle s'engage dans une chorégraphie, il faut s'inspirer d'elle. Chris a jugé qu'il restait du travail à accomplir mais a salué une délicatesse, une douceur exceptionnelle dans le mouvement.Il faut toutefois faire attention à ne pas trop préserver sa duettiste, parfois il faut savoir malmener la partenaire et donc donner plus.

NOTES : Patrick Dupont 7 Shy'm 7 Jean-Marc Généreux 8 Chris Marques 7
TOTAL = 29



Anouar Toubali & Emmanuelle Berne

Un vrai défi pour ce candidat car plus facile de se lancer dans un tournoi de hip hop peut-on supposer que dans des danses traditionnelles et formatées de salon quand on mesure 1 m 30. Mais cela fût compensé pour cette première prestation par une énergie formidable, une détermination indiscutable reconnue lors du magnéto de présentation par sa partenaire Emmanuelle Berne. Un gros travailleur. Le charleston fût enjoué et il y avait là de la chorégraphie à respecter. Evidemment, visuellement, on ne peut pas ne pas reconnaître que l'impression laissée est assez décontenançante. En tous cas, courageux d'être en mesure de se dépasser ainsi quand on part avec un handicap comme celui-ci.

A noter la présence dans la red room de son grand copain Frank Gastambide qui lui aussi était ému quand Anouar semblait plutôt bouleversé par ce qu'il venait d'accomplir.

Shy'm a relevé la difficulté de cette danse très rapide et donc du travail qu'il y avait eu en amont pour arriver à parvenir à cette exécution. Quelle exigence envers soi. Patrick Dupond a noté une vive précision technique. Les différences d'Anouar l'ont aidé à se construire dans la perfection ce qui explique son acharnement dans le travail.

NOTES : Patrick Dupont 8 Shy'm 6 Jean-Marc Généreux 6 Chris Marques 5
TOTAL = 25




Lio & Christian Millette

DALS 9 a recruté en la personne de Lio une artiste écorchée vive, à fleur de peau comme le magnéto l'aura particulièrement souligné. Une tenue vestimentaire assez incroyable pour le duo durant ce cha cha Katy Perrysé ( bravo aux stylistes ), tout en polychrome festif et chatoyant. Un peu poupée mécanique cette Lio là, un peu de raideur dans le mouvement mais néanmoins les 2 minutes furent agréables à suivre. Nul doute qu'elle se libérera davantage au fil des semaines si elle reste.

Pour Généreux, ce fût le 1er canonissime de la soirée. Lio est une show girl qui rentre dans un personnage pour l'amener ailleurs. Le juge a remarqué une rapidité de jambes dans l'exécution, des jambes par ailleurs magnifiques. Elle est une femme attachante dont la fragilité le transporte. Shy'm a vu aussi là une show girl avec une maitrise incroyable. Elle est un exemple de femme et d'artiste. Mais il faut qu'elle se libère à travers la danse.


NOTES : Patrick Dupont 8 Shy'm 8 Jean-Marc Généreux 7 Chris Marques 6
TOTAL = 29



Clément Rémiens & Denitsa Ikonomova

Pas facile de tourner en journée un feuilleton quotidien pour TF1 et de répéter sa prestation pour l'ouverture de DALS. Clément Rémiens, uniquement connu de ceux qui suivent « Demain nous appartient »,savent qu'il est une Star !!!!! A noter que Denitsa Ikonomova sa partenaire ( le chanceux ) a même du pour cela s'exporter jusqu'à Sète afin de mener les répétitions.

Comme en 2015 avec le surdoué Loïc Nottet, Denitsa a opté pour un fox-trot en guise de première danse sur « Pas là » de Vianney. Si importante cette première danse car elle définit les potentialités de chacun pour la suite. Et oui, on peut d'ores et déjà pensé que ce jeune Clément, pas plus haut que sa partenaire, ira sûrement loin dans le concours. Pas de génie visible certes mais un charme, une fraîcheur formelle dans l'exécution plutôt bien réalisée. On sentait le professeur Ikonomova derrière tout ça avec cette rigueur qu'on reconnait à cette danseuse et qui lui a permis de toucher le trophée 3 fois de suite tout de même. Ce jeune garçon peut aller jusqu'à la finale car il dispose d'une certaine élégance dans le geste, une bonne amplitude du mouvement et de la légèreté.

Chris Marques a salué une performance incroyable pour un 1er prime, comportant des choses techniques assez surprenantes. Mais il faut que Clément aille chercher au fond de lui ce qui lui permettra d'améliorer l'interprétation. Généreux a qualifié le potentiel du candidat de folie. Une connexion déjà magique entre les deux partenaires bien qu'il faille travailler sur le cadre pour le rendre plus dominant et solide.

NOTES : Patrick Dupont 6 Shy'm 7 Jean-Marc Généreux 6 Chris Marques 7
TOTAL = 26




Pamela Anderson & Maxime Dereymez
La presse people a quelque peu glosé sur la blessure de Madame Anderson durant ses premières répétitions qui aurait pu remettre en question sa participation. Que nenni, l'égérie US de la cause animale était bien là, tout en blondeur au bras de Maxime Dereymez « le meilleur » d'entre tous.

Une Pamela toujours très sexy en dépit des années qui sont passées, sensuelle et visuellement plutôt efficace. Certes, un moment de déséquilibre durant sa chorégraphie et des appuis un peu fragiles. Mais c'était là où on l'attendait, c'est à dire pas mal. Car Madame a déjà participé par 2 fois à la version américaine du programme. Et ses vidéos sont visibles pour plusieurs d'entre elles sur Youtube.

Une chorégraphie de cha cha compliquée pour Shy'm avec beaucoup de pas. Bravo pour la technique et le dynamisme observé. Généreux s'est montré ravi du niveau d'engagement de la Star mais un peu trop de nervosité hélas. Il faut faire preuve de plus de tonicité dans les épaules. Quant à Patrick Dupond, de nouveau très flatteur, il a reconnu en Pamela toutes les femmes du monde avec un courage et une envie de danser qui le fait vibrer.

NOTES : Patrick Dupont 7 Shy'm 6 Jean-Marc Généreux 5 Chris Marques 4 TOTAL = 22



23h05 C'est déjà la fin du prime, TF1 bidonne totalement les audiences en passant les dernières performances dans l'after , qui se terminera à 00h30. Le vrai prime lui s'est finit à 23h50.


Vincent Moscato & Candice Pascal
Un moment de rigolade avec Vincent Moscato avant même qu'il ne performe, agrémenté par le ton sarcastique et moqueur du nouvel animateur de TF1. On était ici très loin de la parole convenue d'une Quétier ou d'un Cerutti ! Le genre de moment qui a du franchement déplaire aux antis de l'humour Hanounesque car ici on avait pleinement le Combal que l'on connait, celui de TPMP. Forcément, si on déteste le talk de C8, comment adhérer à cette dérision un tantinet persifleuse ? Impossible. Mais ce fût pourtant amusant.

Malgré cela, alors qu'on pouvait s'attendre au pire, le résultat ne fût pas si mauvais que cela à l'arrivée. Bien sûr, monsieur Moscato est très très loin de nous avoir fait oublier le même quick-step de Mary Poppins dansé par Loïc Nottet en 2015 mais tous les éléments chorégraphiques prévus ont été assurés. Une pastille humoristique pas affreuse à suivre et si on devait le comparer à son concurrent Boli, clairement supérieur à mes yeux.

Chris a reconnu un challenge réussi, une certaine fluidité, ce n'était pas mal pour une 1ère semaine. Pour Shy'm, une belle marge de progression, il y a du potentiel mais il faut que Vincent se fasse confiance.

NOTES : Patrick Dupont 6 Shy'm 5 Jean-Marc Généreux 4 Chris Marques 5
TOTAL = 20


Carla Ginola & Jordan Mouillerac

Une autre star inconnue dans le programme, la fille de David Ginola présentée rapidement il est vrai comme une influençeuse mode ! Rappelons que son père avait fini 3ème du concours lors de la saison 1. Une prestation honorable, pimentée de portés acrobatiques rapidement exécutés. Donc un vrai bon point. Mais étant autant célèbre que la boulangère de son quartier, comment pourrait-elle perdurer longtemps dans le jeu où le manque total de visibilité peut être un gros désavantage à moins d'être sublime.

Généreux aurait souhaité voir sur ce tango argentin dansé avec Jordan Mouillerac ( « Moi Lolita « version Julien Doré ) des transitions moins téléphonées,moins scolaire dans l'exécution. Patrick Dupond décidément passait une soirée formidable ( d'où ses notes hyperboliques sans doute ) et le tout marche « grave «.


NOTES : Patrick Dupont 7 Shy'm 6 Jean-Marc Généreux 6 Chris Marques 6
TOTAL = 25


Jeanfi Janssens & Marie Denigot

Un humoriste qui a le vent en poupe, sorte de Jarry bis, même si son nom n'est pas encore connu de tous. Evidemment recruté par TF1 non pour ses qualités ( transparentes ) de danseur mais pour jouer au rigolo de service. Alors Marie Denigot, malgré tout son talent, n'a pu insuffler une petite dose indispensable de génie magique du côté de la performance, plutôt très légère avec des jambes qui m'ont paru dangereusement écartées sur ce quick-step. Un peu patronage, un peu trop amateur.

Quand Jeanfi danse, Généreux lui a le sourire. Mais question technique, c'était un peu compliqué. Un décollage avec des turbulences et un atterrissage forcé. Chris Marques a relativisé en évoquant le 1er prime tout en soulignant une technique de pieds défaillante.


NOTES : Patrick Dupont 4 Shy'm 4 Jean-Marc Généreux 4 Chris Marques 4
TOTAL = 16



Héloïse Martin & Christophe Licata

Une comédienne débutante pour conclure le prime 1 de la saison 9, repérée dans les films Tamara avec un certain Rayane Bensetti, gagnant de la saison 5. Sur un cha cha. Avec le toujours motivé Christophe Licata, souvent finaliste de DALS mais jamais vainqueur. Il ne désespère toujours pas.

Classée 1ère par les juges ce qui pouvait laisser perplexe au regard de la performance. Et d'ailleurs, cela rejoint le paragraphe introductif de ce débrief. Si on met en 1ère position une prestation comme celle-ci, on peut s'interroger sur le niveau général de la saison.

Shy'm elle a aimé comme souvent, un très bon début, un cha cha sans chichis, sans parasite, sans effet de style, incisif et précis. Chris Marques a été absolument sous le charme, une chorégraphie ambitieuse et technique, un superbe cha cha.


NOTES : Patrick Dupont 9 Shy'm 7 Jean-Marc Généreux 7 Chris Marques 7
TOTAL = 30


LE CLASSEMENT FINAL :

Héloïse Martin et Christophe Licata 30
Terence Telle et Fauve Hautot 29
Lio et Christian Millette 29
Clément Rémiens et Denitsa Ikonomova 26
Iris Mittenaere et Anthony Colette 25
Anouar Toubali et Emmanuelle Berne 25
Carla Ginola et Jordan Mouillerac 25
Pamela Anderson et Maxime Dereymez 22
Basile Boli et Katrina Patchett 21
Vincent Moscato et Candice Pascal 20
Jeanfi Janssens et Marie Denigot 16


A noter tout de même en guise de conclusion certains ralentissements dans le rythme de l'émission, avec des départs de chansons parfois un poil tardifs et Camille Combal pas à tout moment totalement réactif en dépit de ses qualités. Mais de lui, ne doutons pas qu'il va se bonifier tout au long des prime-times à venir en espérant des résultats audimatiques au moins égaux à ceux de la saison précédente.

Mais ceci n'étant pas une garantie universelle.

Gilles Hébert.



Pour lire les vidéos dailymotion, si elle indique 'contenu privé', cliquez sur la barre de navigation en bas de la vidéo

● 22/09 : Danse avec les stars 10 : DEBRIEFF PRIME 1 Les célébrités entrent en piste, Comme un chant du cygne ?

● 18/09 : Dancing with the stars US 28 : SEMAINE 1 Un lancement avec quelques célébrités au casting

● 10/05 : World of Dance 3 2019 : EPISODE 11 LA FINALE

● 03/05 : World of Dance 3 2019 : EPISODE 10 – Divisional Final 1

● 26/04 : World of Dance 3 2019 EPISODE 9 – The Cut 2



Ce résumé a 0 commentaires :


Ajouter un commentaire :


Pseudo :
Mail :

Message :

 

Code à entrer :



Pour offrir un meilleur contenu, le site a un besoin rapide de rédacteurs pour écrire des news ou (et des) résumés sur THE VOICE, Nouvelle star, Koh Lanta, Garde à vous. Et particulièrement pour le suivi des émissions étrangères : américaines et allemandes : The Voice usa, x factor (différents pays) etc .
On recherche aussi des rédacteurs occasionnels ou spécifique c\'est à dire sur un sujet précis comme par exemple un candidat de real tv (votre préféré...). Si vous etes interressé laissez un commentaire ou envoyer un mail ou un mp par le forum ! Merci d\'avance ! On a besoin de vous !!!