Résumé Danse avec les stars 8 : PRIME 3 Une CRAZY NIGHT à gros budget avec Laurence Boccolini
AGT LE MARDI SOIR



Résumé Danse avec les stars 8 : PRIME 3 Une CRAZY NIGHT à gros budget avec Laurence Boccolini

Les dernières news en ligne
Suivez nous sur les réseaux sociaux

News Danse avec les stars

31/07/2018 - 04:25:15

Karine Ferri officialise : “Il me tarde de démarrer l’aventure Danse avec les stars avec Camille Combal”

Lire la news

L'Agenda des diffusions Vidéos en direct sur le site
A suivre prochainement en streaming Live vidéo
* Americas got talent : le mardi à 2h
* World of dance : le mardi à 4h



---------------------------------------------------------------------
On recherche des rédacteurs pour rédiger des news sur toute l'actu et résumer des émissions ... sur Moundir et les apprentis aventuriers, les anges 10......
Les derniers résumés en ligne

● 11/08 : The Four: Battle for Stardom S2 / 2018 : LA FINALE

● 08/08 : Americas Got Talent 13, EPISODE 9 – Judge Cuts 3

● 31/07 : The Four: Battle for Stardom S2 / 2018 : EPISODE 7 La semaine des comebacks

● 30/07 : World of dance 2 EPISODE 8 La fin des qualifers devant les juges

● 30/07 : WORLD OF DANCE 2 : Episode 9 Les premiers duels démarrent

● 29/07 : Americas Got Talent 13, EPISODE 9 – Judge Cuts 2

● 28/07 : The Four: Battle for Stardom S2 / 2018 : Le recap des épisodes 3 à 6

Le CLIP ou LIVE du Jour


Evvie McKinney (The Four 1) : How Do You Feel LIVE aux Teen Choice Awards 2018.


14/08/2018

Voir la vidéo


Les autres Clips ou Live

Commentez en direct la realtv

Sur Twitter





Résumé PRIME de Danse avec les stars

tf1






Samedi 28 octobre 2017 => Danse avec les stars 8 : PRIME 3 Une CRAZY NIGHT à gros budget avec Laurence Boccolini
Programme de l'émission : Résumé et Vidéos des prestations : Les performances des 9 célébrités , les commentaires des jurés, la double note, analyse, Hapsatou Sy éliminée, l'after
Le Moulin rouge invité, Laurence Boccolini à l'animation
Une nouvelle thématique dans l'histoire des DALS France était mise à l'honneur pour ce 3ème prime-time de la saison 8. La « Crazy night ». Une soirée folle afin que nos Stars dévoilent à la face du monde blasé leur propre face cachée, leur folie intérieure. Au travers de chorégraphies voulues et pensées comme surprenantes. La production avait mis les gros moyens ce samedi soir pour ce prime avec de belles mises en scène, des décors et même les danseuses du Moulin rouge , il faut dire qu'il y a le feu à la maison danse avec les stars après la tres mauvaise audience de samedi dernier et la grosse concurrence de TARATATA sur France2 cette semaine.

Et une nouvelle co-animation en la personne de la tonitruante ou truculente, au choix, Laurence Boccolini. Autant que je le dise de suite, je l'ai trouvée en tant que telle très supérieure que les 2 qui l'ont précédée jusque-là « à ce poste ». Soit Nikos Aliagas et Christophe Dechavanne. Energique, autoritaire comme il faut sans jamais d'inconvenances, une dose d'humour savamment dosée, très fluide dans ses interventions, à son aise tel un poisson dans son aquarium, elle fût parfaite. Même si un peu trop vociférante. Au moins, elle, ne semblait-elle pas être venue là pour satisfaire les équipes de production de TF1. Comme si elle l'avait choisi sciemment sans qu'on le lui ait demandé. Et qu'elle ait précisé qu'elle était fan du programme en était d'autant plus crédible. Bref, une prestation à mes yeux 10/10.


Retour en ce samedi soir de la double note, artistique ( 1ère note ) et technique ( 2ème note ).

On démarre par un beau tableau d'ouverture ce soir










1er couple à se lancer sur le parquet, Agustin Galiana & Candice Pascal. Mais sur ce tango argentin, dont le défi consistait à se jouer de 4 murs amovibles qui en devenaient presque partenaires de la danse, on eût plus l'impression que la Star était Candice et non Agustin. A mes yeux, très insuffisamment mis en valeur sur cette chorégraphie. Ce qui me laissa au final un brin perplexe. Certes, la scénographie était tout à fait réussie, comme si souvent sur cette émission, mais j'avoue être resté sur ma faim quant à la performance de l'artiste espagnol.

Jean-Marc Généreux nous gratifia de son fameux « chaud patate «. Agustin était doté d'une aisance déconcertante en dépit de petites erreurs dans l'exécution. Malgré ça, il a « acheté «. Fauve reconnut là un vrai challenge lors de cette performance avec ce décor qui bougeait. C'est un très beau couple. Même si Agustin a parfois des bras mal positionnés. Enfin, Nicolas Archambault nota l'énergie, la frénésie même ce qui peut induire un manque de contrôle. Mais la barre était haute pour une choré à 360 degrés.


NOTES : NICOLAS 9 8 JEAN-MARC 9 7 FAUVE 9 8 CHRIS 9 7 TOTAL 36 + 30 points = 66 points.




C'est peu dire que la partenaire de Camille Lacourt semble beaucoup plus à son affaire sur du contemporain que sur de la danse de salon... Et rien que pour cela, l'impression générale était forcément tirée vers le haut. Le défi sur ce concerto de Mozart, une bouche contre bouche interminable lors d'un porté final tournoyant. Une manière d'officialiser leur couple que la presse people a mis en une hier ? Et de portés, il y eut beaucoup lors de cette performance. Mais ils étaient plutôt beaux et divers. Il est vrai qu'un mammouth paraitrait presque un colis de la Poste dans les bras d'un pareil colosse. Alors une jeune fille, frêle et légère... Du coup, les lacunes techniques du champion du Monde ont été quelque peu camouflées par l'emballage global. Et le public sembla à la fin réellement content.

Nicolas Archambault a noté une progression incroyable. Enorme même. Chris Marques alla jusqu'à dire que ce fût splendide, en dépit de quelques maladresses. Camille était vulnérable dans cette danse mais au sens positif du terme. Et il semble beaucoup plus confortable du haut du corps. Une prestation très subtile et intéressante. Fauve a adoré le tableau. Camille était bcp plus libre et investi que lors des 2 semaines précédentes.


NOTES : NICOLAS 8 8 JEAN-MARC 7 6 FAUVE 9 7 CHRIS 7 4 TOTAL 31 + 25 points = 56 points.




Tatiana Silva & Christophe Licata devaient eux éxécuter un tango argentin ( sur un morceau de Michaël Jackson ) dans un espace confiné. Un cercle de laser à la dimension contraignante. Une danse qui m'apparut aller comme un gant de velours à cette créature de feu. Certes, des imperfections, des jambes insuffisamment tendues et des ruptures pas assez franches, mais pas si mal tout de même.

Pour Jean-Marc Généreux ( qui se para en cours de réaction de son chapeau de caribou... ), ce fût là une prestation solide comme un roc. L'endroit restreint aurait pu être déstabilisant mais point du tout. Une performance qui avait du panache. Chris Marques a trouvé la prestation splendide. Parfaitement dans le ton de la danse attribuée. Sans doute un des couples les plus équilibrés de toute la compétition en terme d'interprétation et de technique. Enfin, Nicolas Archambault a estimé que le couple s'améliorait chaque semaine.


NOTES : NICOLAS 8 8 JEAN-MARC 8 8 FAUVE 7 7 CHRIS 7 7 TOTAL 30 + 30 points = 60 points.










Hapsatou Sy & Jordan Mouillerac
La crazy dance consista pour Hapsatou, esseulée depuis le départ du concours il y a une semaine de son amoureux de mari, à faire un Bollywood au milieu de la célèbre troupe des Bharati. Forcément pas simple. C'est ce que l'on pourrait appeler le marronnier de DALS puisque chaque année ( ou presque ? ), on y a droit. Mais bon, c'est toujours plutôt spectaculaire et agréable à suivre dans nos écrans donc nul ne saurait s'en plaindre. Hapsatou n'avait sans doute pas l'énergie intérieure ni la folie nécessaire pour répondre très exactement aux exigences de cette danse mais le résultat au final était tout de même très honorable et loin d'être raté.

Il est d'ailleurs amusant de remarquer qu'aucun candidat des DALS ne passe complètement à côté d'un Bollywood. A croire que c'est la plus « simple » des chorégraphies possibles en dépit de la gestuelle et des steps à exécuter.

Fauve félicita la candidate car il s'agissait de 3 défis en une unique performance. Danser seule, avoir une très bonne synchronisation et intégrer les Bharati. Chris Marques mit un bémol. Car il a lui trouvé cette chorégraphie un brin décousue. Et un peu trop véloce par rapport aux capacités actuelles de l'apprentie danseuse, encore trop cambrée. Nicolas Archambault a en revanche adoré car il a vu là une Hapsatou qui s'amusait.

Avant que les notes ne furent attribuées, Laurence Boccolini proposa originalement un court jeu à buzzers façon Blind Test qui consistait à retrouver l'origine d'une chanson célèbre masquée à la mode Bollywoodienne. Une incrustation surprenante mais qui correspondait bien au dynamisme fou de la présentatrice qui a sans danser un sens du rythme dans l'animation sans équivalence.

NOTES : NICOLAS 9 8 JEAN-MARC 8 7 FAUVE 8 8 CHRIS 7 6 TOTAL 32 + 29 = 61 points.




Le jeune Lenni-Kim nous avait déjà montré depuis les 2 précédents samedis qu'il savait, qu'il pouvait mettre un pied devant l'autre. Ce soir, son défi était de nous démontrer qu'il pouvait à 16 ans déjà nous faire montre de sensibilité voire d'un semblant de maturité dans sa danse. Pour cela, il lui fallait danser en miroir avec sa partenaire lors d'une valse et d'un contemporain. D'où la nécessité d'une synchronisation absolue.

Pour moi, la plus forte performance de cette Crazy night. C'était très joli à regarder, poétique et captivant. Une très belle chorégraphie, légère, avec un vrai mouvement d'ensemble. La paire était duo. Un moment d'émotion servi par la chanson si belle de Calogero « Danser encore ». Oui, on aurait accepté de les voir encore danser.

Jean-Marc Généreux a estimé que Lenni avait vieilli de 10 ans en une semaine. Le garçon est devenu jeune homme. Le cadre n'était cependant pas toujours tenu. Fauve a relevé elle aussi que techniquement des choses étaient à régler mais l'artistique était fort. Pour Nicolas Archambault, on a été embarqué dans l'histoire contée. Le candidat a puisé en lui quelque chose de plus vrai.

NOTES : NICOLAS 9 7 JEAN-MARC 9 8 FAUVE 9 8 CHRIS 8 7 TOTAL 35 + 30 = 65 points.


C'est au tour des Danseurs de l'équipe de Danse avec les Stars de fouler le parquet sur une danse complètement dingue, une Crazy country : Ready to go..










Élodie Gossuin devait, elle, « se mettre à nue » dans les bras de Christian Millette. Dans tous les sens du terme. Avec un final protégée par des plumes supposées cacher un strip-tease intégral. Une prestation bien faiblarde et non maitrisée, comme insignifiante au point d'en être ennuyeuse, en-deça, de manière certaine, à toutes celles qui l'avaient précédée. Et quel manque d'engagement et d'énergie sur un tango aussi mou qu'un surmatelas Dodo. On était loin d'une danse « de caractère ». Madame Gossuin a semblé à peine concernée par ce qu'elle devait faire, façon touriste. Bref, à oublier.

Chris Marques a remarqué la catastrophe technique mais a salué l'audace du pari Pour Jean-Marc Généreux subitement porteur de lunettes à cœurs rouges, crazy rime avec sexy ! C'était le plus beau des défis mais la technique était pour lui aussi un peu refroidissante. Fauve a jugé la technique pas juste, notamment en terme de position corporelle, et ça manquait d'amusement ( un doux euphémisme selon votre serviteur ).

NOTES : NICOLAS 9 5 JEAN-MARC 7 5 FAUVE 6 5 CHRIS 5 4 TOTAL 27 + 19 = 46 points.



Un défi particulier pour Joy Esther & Anthony Colette, danser avec des ombres tels des marionnettes sans fils. Etre ainsi synchros avec le parquet ! Encore une belle idée de la production du programme.

Si Elodie manquait de peps, Joy semblait elle survitaminée au point de surjouer sa danse contemporaine qui était plus un morceau de comédie de deux êtres en fureur qu'une réelle chorégraphie. Mais ces effets obscurs étaient particulièrement bien filmés et en faisaient un joli moment d'esthétique télévisuel.

Pour Généreux, c'était là super crazy car les partenaires n'étaient que virtuels, pas solides et pourtant la danse fût suivie à fond. Il nota le côté un peu trop physique, trop animal et pas assez fluide de la performance. Quand Marques lui jugea ce moment stylé et simplement « canon ». Archambault a relevé pleins de belles idées mais beaucoup de travail à faire au niveau des épaules et des bras. Une grande intensité en tous cas.

NOTES : NICOLAS 8 6 JEAN-MARC 8 7 FAUVE 9 8 CHRIS 9 7 TOTAL 34 + 28 points = 62 points.




Sinclair n'avait pas ébouriffé grand monde durant les 2 premiers prime-times. Mais ce soir, il y eut du progrès avec la charmante Denitsa Ikonomova. En dépit d'une entrée de danse ratée avec une synchronisation aux abonnés absents avec les danseurs. Mais la suite fût mieux sur le quick-step bien mené et plutôt joyeux. Il sembla enfin réveillé et avoir pris du plaisir.

Marques a estimé que ce n'était pas facile comme défi à relever car quick step avec des éléments de charleston et de Jazz Broadway en une danse, ce sont 3 styles pour 3 techniques différentes. C'était pas mal du tout ! Archambault a vu là un défi technique. Ca l'a fait ! Fauve a félicité la progression du candidat d'une semaine à l'autre. Il s'est amusé, on aime le voir danser.

NOTES : NICOLAS 8 7 JEAN-MARC 8 7 FAUVE 8 7 CHRIS 6 6 TOTAL 30 + 27 points = 57 points.



Défi de taille pour la plus Dombasle des Arielle. Un mash-up tango et French Cancan. Autant dire un mixage pour le moins détonant. Et qui s'avéra, il faut l'avouer, un peu brouillon à l'image concernant la partie cancan accompagnée des danseuses flamboyantes du Moulin Rouge. D'autant que le changement de costume d'une danse à l'autre était pour le moins risqué. N'oublions pas non plus que la dame est d'un âge désormais respectable. Pas obligatoirement compatible avec le mode accélération exigée. Et aller vite ici s'imposait. Alors oui, il y eut quelques menus problèmes de stabilité et de rectitude dans l'exécution. Mais le grand écart final de la Miss forçait notre respect. Et tout de même, bravo pour l'énergie... à 64 ans !

Que le jury à la suite en ait trop fait, avec un Marques sur la table comme du grand temps de Loïc Nottet , hmmm... Comme un gros brin exagéré. Surtout que les 20 points de bonus pour la performance la plus crazy de la Crazy night revint au duo.


Fauve a appuyé sur la difficulté de passer d'un tango très sensuel à du cancan hyper festif, sans rapport aucun. De très jolies lignes sur la 1ère danse. Généreux a remarqué la complicité du couple ce qui permet à Maxime de rattraper Arielle quand des éléments partent en vrille. Un défi de OUF ! Enfin, Chris Marques a trouvé la Star « splendide ». Cette danse était faîte pour elle ! Quel brio. Bravo ( 3 fois ).

NOTES : NICOLAS 9 7 JEAN-MARC 9 7 FAUVE 8 7 CHRIS 7 6 TOTAL 33 + 27 = 60 points.



 





LE CLASSEMENT FINAL :

Arielle Dombasle & Maxime 80 points
Agustin Galiana & Candice 66 points
Lenni-Kim & Marie 65 points
Joy Esther & Anthony 62 points
Hapsatou Sy & Jordan 61 points
Tatiana Silva & Christophe 60 points
Sinclair & Denitsa 57 points
Camille Lacourt & Hajiba 56 points
Elodie Gossuin & Christian 46 points
23h20 fin du prime, 23h25 place à l'after....

En ballotage en début de l'after ( et après une longue plage de publicités... ), Elodie Gossuin et Hapsatou Sy après le vote du public. Dès lors, il était évident que cette dernière allait être éliminée, son coefficient de Staritude, avouons-le, n'étant pas très éloigné de zéro. Et ce même si ce cut était très injuste, Hapsatou étant une ballerine à côté de l'ancienne Miss Europe. Et en effet, Madame Cerutti alla rejoindre son mari devant une Boccolini fort émue. Et oui, comme ces émissions à élimination sont cruelles. Le couple recruté par la prod est donc out après l'élimination de son compagnon Vincent Cerruti la semaine derière


Un after réussi, drole où Laurence sera en permanence avec Sandrine donnant une belle complicité et de l'humour. Sandrine dansera meme un tango avec Agustin



Les danseuses du Moulin Rouge clotureront la soirée


Rdv exceptionnellement ce jeudi pour un 4ème prime-time spécial juges, cause NRJ Music Awards samedi prochain.
A la présentation JEAN LUC REICHMAN avant JEAN PIERRE FOUCAULT le samedi 11 novembre

Gilles Hébert








Pour lire les vidéos dailymotion, si elle indique 'contenu privé', cliquez sur la barre de navigation en bas de la vidéo

● 30/07 : World of dance 2 EPISODE 8 La fin des qualifers devant les juges

● 30/07 : WORLD OF DANCE 2 : Episode 9 Les premiers duels démarrent

● 23/07 : World of dance 2 EPISODE 5 a 7 : Les auditions qualifers s'approchent de la fin

● 23/06 : World of dance 2 EPISODE 4 : Neyo Puff Daddy généreux en notes aux qualifers 4

● 17/06 : World of dance 2 EPISODE 3 : Jennifer Lopez poursuit ses commentaires aux Qualifers 3



Ce résumé a 0 commentaires :


Ajouter un commentaire :


Pseudo :
Mail :

Message :

 

Code à entrer :



Pour offrir un meilleur contenu, le site a un besoin rapide de rédacteurs pour écrire des news ou (et des) résumés sur THE VOICE, Nouvelle star, Koh Lanta, Garde à vous. Et particulièrement pour le suivi des émissions étrangères : américaines et allemandes : The Voice usa, x factor (différents pays) etc .
On recherche aussi des rédacteurs occasionnels ou spécifique c\'est à dire sur un sujet précis comme par exemple un candidat de real tv (votre préféré...). Si vous etes interressé laissez un commentaire ou envoyer un mail ou un mp par le forum ! Merci d\'avance ! On a besoin de vous !!!