Résumé Danse avec les stars 8 : PRIME 1 Un lancement prometteur avec ses nouveautés !
AGT LE MARDI SOIR



Résumé Danse avec les stars 8 : PRIME 1 Un lancement prometteur avec ses nouveautés !

Les dernières news en ligne
Suivez nous sur les réseaux sociaux

News Danse avec les stars

31/07/2018 - 04:25:15

Karine Ferri officialise : “Il me tarde de démarrer l’aventure Danse avec les stars avec Camille Combal”

Lire la news

L'Agenda des diffusions Vidéos en direct sur le site
A suivre prochainement en streaming Live vidéo
* Americas got talent : le mardi à 2h
* World of dance : le mardi à 4h



---------------------------------------------------------------------
On recherche des rédacteurs pour rédiger des news sur toute l'actu et résumer des émissions ... sur Moundir et les apprentis aventuriers, les anges 10......
Les derniers résumés en ligne

● 11/08 : The Four: Battle for Stardom S2 / 2018 : LA FINALE

● 08/08 : Americas Got Talent 13, EPISODE 9 – Judge Cuts 3

● 31/07 : The Four: Battle for Stardom S2 / 2018 : EPISODE 7 La semaine des comebacks

● 30/07 : World of dance 2 EPISODE 8 La fin des qualifers devant les juges

● 30/07 : WORLD OF DANCE 2 : Episode 9 Les premiers duels démarrent

● 29/07 : Americas Got Talent 13, EPISODE 9 – Judge Cuts 2

● 28/07 : The Four: Battle for Stardom S2 / 2018 : Le recap des épisodes 3 à 6

Le CLIP ou LIVE du Jour


Maddie Poppe,(American idol 2018 : Going Going Gone LIVE à Good Morning Ame


16/08/2018

Voir la vidéo


Les autres Clips ou Live

Commentez en direct la realtv

Sur Twitter





Résumé PRIME de Danse avec les stars

tf1






Samedi 14 octobre 2017 => Danse avec les stars 8 : PRIME 1 Un lancement prometteur avec ses nouveautés !
Programme de l'émission : Résumé, caps et Vidéos des prestations : Les changements de cette saison, le debrieff, le casting des 10 célébrités , les prestations des 10 candidats, notes, aucune élimination, l'after
21h08 en ce samedi 14 octobre 2017.... Et voilà. Et voilà quoi ?
Voilà donc le retour d'une des émissions premium du PAF – et surtout de TF1 – avec son budget de production pharaonique et son savoir-faire incontestable. J'ai pourtant lu pas plus tard que ce samedi sur un important blog médias, de la part d'internautes aux idées très arrêtées – que DALS, c'était une « daube », mot détestable s'il en est, mais seuls les mauvaisesfoisistes ou autres non-TVspectateurs du programme ( et qui parfois ne l'ont jamais regardé et surtout pas en entier) peuvent pouvoir dire cela.

Car encore pour cette 1ère de la saison 8, un show fantastique, comme on en voit pas tous les jours dans le spectacle VIVANT, du show qui pétarade, hyper bien produit, qui file à la vitesse d'un éclair Gordonien en dépit de sa longueur ( il a fini vers 23 hrs 40 ) et qui vous laisse admiratif loin de la route du spectateur blasé. Car DALS arrive encore à nous surprendre. Le sectarisme comme dans tout domaine est décidément tellement mauvais conseiller.


Cette saison, du changement. Déjà dans le jury. Et là, on pouvait raisonnablement se morfondre du départ de la divine diva Pietra. Et qui pour la remplacer, qui pour se hisser à sa hauteur de jurée particulièrement avisée et si bienveillante ? Un certain Nicolas Archambault, venu tout droit des froideurs du Québec. Un danseur aguerri que l'on aura pu voir comme partenaire de la caliente Fauve dans « Saturday Night Fever », la comédie musicale qui a fait vibrer les foules en début d'année.


Et incroyable, car ce n'est franchement pas toujours le cas dans le cas d'un tel changement, un nouveau juge formidable, enthousiasmant, beau, charismatique et tellement bien dans ses saouliers canadiens. Comme si il avait toujours été là. Et si ça ne suffisait pas, une voix. Une voix chaude, radiophonique, bref une totale, propre à vous réconcilier avec la décision de la divine diva. J'ai adoré sa performance ce soir. Il parle juste, il parle bien, il prend l'écran. Il est irréprochable. Dès le prime 1.


On savait aussi qu'il y avait des modifications d'importance quant à l'animation du show. Exit le comédien campeur Laurent Ournac pour laisser la place à une idée, mais combien qu'elle est bonne, celle d'avoir recours aux animateurs stars de la chaine pour se succéder dans une red room flambante neuve et magnifique. Ils seront ainsi 10 à se succéder chaque semaine et pour ouvrir le show c'est l'animateur leader de la chaine qui a été choisi Nikos Aliagas qui a assuré à merveille le show, avec une très belle complicité avec son amie Sandrine Quetier. La répartition des roles sera parfaite, à l'inverse de The Voice où Nikos bouffe Karine Ferri . On regrette juste que Nikos comme Ournac l'an passé ait été enfermé dans sa redroom quasiment en permanence , after compris et ne soit pas plus souvent avec Sandrine sur le parquet. La semaine prochaine s'annonce encore plus prometteuse avec Christophe Dechavanne qui devrait distiller son humour.
TF1 aura TOUT fait cette saison pour que son programme FONCTIONNE. Et dieu sait que c'est depuis de nombreux mois compliqué pour la chaine. La reine-mère du PAF a du plomb dans l'aile. Alors oui, il faut flamber.








Dès la prise d'antenne, dès l'ouverture du show, wouah wouah wouah. On avait tout compris car quel entame ! Si ça, c'est pas une ouverture c'est quoi ouvrir un programme ? Spectaculaire et super bien fait. Je ne vois aucune autre chaîne capable de ça en France. Strictement aucune. Mais en réalité la production a totalement copié l'ouverture de la saison 24 de Dancing with the stars US du Printemps dernier.


J'ai été surpris du choix d'Arielle Dombasle pour ouvrir cette soirée. La Star compte de nombreux détracteurs sur le net qui de toute évidence ne captent rien à son second degré, à ses outrances, à ses excès volontaires mais qui rentrent telle un tique sous la peau dans la flagrance d'une personnalité hors norme et définitivement extraordinaire. Il y a pleins de gens. Mais il n'y a qu'une Dombasle.

Alors évidemment, sa prestation sur le grand succès de Jain «  Makeba « fût parfois chancelante, imprécise, avec quelques bavures. Pas nette sous peine de mensonge. Mais c'était ELLE et personne d'autre. On pourra aisément qualifier de simagrées ses interventions antérieures comme postérieures à sa prestation mais voilà, elle est comme cela et c'est ainsi qu'on en devient infiniment clivant(e). On aura compris du côté de quelle manche je me situe.


Les jurés ont évidemment été indulgents. Mais jusqu'à un certain point. Car elle n'a pas été notée jusqu'à l'hyperbole. Ca n'aurait pas été judicieux.

Généreux a ressorti son rituel canonissime sur la 1ère danse du 1er prime, il faudrait qu'il change de disque. Arielle a mis le feu. La reine de la saison 8 avec un corps de princesse. Ce que personne ne saurait contredire. De l'élégance mais il faut plus d'arrogance. Et plus d'équilibre. Archambault a trouvé là un charme incroyable et une énergie juvénile. Pour Fauve, beaucoup de grâce et une allure de danseuse classique. Et quelle qualité d'interprétation. Mais il faut utiliser le sol ! Marques a indiqué qu'elle était son artiste favorite voulue depuis la toute 1ère saison, il la rêvait sur le programme. A noter qu'Arielle a dansé avec de la semelle compensée ! Follement original.

NOTES : NICOLAS 7 JEAN-MARC 6 FAUVE 6 CHRIS 5 TOTAL 24 points.








Le déjà très sympathique Agustin Galiana , comédien dans la série CLEM de TF1, venu tout droit du Royaume d'Espagne enchainait. Sur Despacito le tube des tubes que tout le monde connait. On SAVAIT bien, au contraire des habituelles allégations d'avant le prime 1, que ce candidat était déjà danseur. De part son CV. Mais là, je dois dire que d'emblée, il se place parmi les tous meilleurs candidats de l'histoire de DALS. Mais vraiment les tous meilleurs. Qu'aurait-il du faire pour sembler plus professionnel ? J'entrevois difficilement. Un déhanché proprement prodigieux, une danse hyper précise, carrée, enlevée, envolée même. Enfin Candice Pascal tient LA perle. La rare, de celles qui vous apportent des globes de cristal. Magnifique.

Fauve a trouvé cela génial. Il a envie d'aller danser. Il a compris le principe de la danse de salon. Chris a vu là la meilleure samba de toutes les saisons ! Public hystérique. Une prestation incroyable. Archambault se demande si il n'y a pas là du grand danseur dans son ADN. Impressionnant. Généreux a vu un homme déterminé.

NOTES : NICOLAS 9 JEAN-MARC 8 FAUVE 8 CHRIS 8 TOTAL 33 points.



Camille Lacourt en ayant accepté ce challenge difficile de DALS voulait relever un défi. Avec la pleine conscience de ses lacunes énormes en ce domaine. Un gros plan de réalisation appuyé nous rappelait que c'était une beauté physique d'évidence qu'il n'était pas question de ne pas mettre suffisamment en valeur. Evidemment, le nageur champion du monde doit trimballer sa grande carcasse d'athlète de 2 mètres emmenant avec lui une danseuse semblant comme rétrécie par la grâce d'une magie Disney. Visuellement, il y a comme un souci. Et il n'a pas semblé très à son aise durant sa performance très scolaire et appliquée. Mais ce n'était pas affreux. Pour un nageur ! Avec quelques portés attendus, la partenaire en fêtu de paille. Une nouvelle danseuse, qui aura servi des années la grande Star Beyonce. Archambault a trouvé Lacourt touchant, avec cette volonté de bien faire. Il faut qu'il aille au bout de ses mouvements. Marques juge sa danse pas mal, dans le texte. La taille est un handicap pour apprendre à danser. Il ne faut plus avoir peur de danser selon sa taille ! Pour Généreux, la fille de Camille a de quoi être fière. Même s'il faut plus de fluidité. Pour Fauve, les bras sont trop hauts. Mais personne ne s'est extasiée sur la « beauté « de la Star.

NOTES : NICOLAS 6 JEAN-MARC 5 FAUVE 5 CHRIS 5 TOTAL 21 points.






Si on ne connaissait pas encore Lenni-Kim le jeune ado venu du Québec, on a de suite perçu son impact sur le public dès la vidéo de présentation. Un gars hyper souriant et très sympathique, malicieux et plein d'énergie. Et dotée d'une bonne tête ! D'une tête qui peut plaire de la jeune fille pré-pubère sorti d'un collège parisien jusqu'à la mamie indécrottablement provinciale. Du genre le jeune fils rêvé. Et ça, ça jouera.

Quant à sa chorégraphie, on s'attendait à qqch de très bien, on a eu qqch de très très bien. Une choré folle, de la dynamite en mode pepsi intense, avec des enchainements divers, riches et compliqués. Une danse sur LA LA LAND complète, d'une grande vivacité et très bien troussée. Fatalement accrocheuse. Ce candidat ira très loin. Jusqu'en finale. Bien sûr, on ne pouvait pas ne pas songer au déjà illustre Loïc Nottet en raison de la proximité générationnelle, des qualités de base, du déjà très bon niveau de départ. On est allé le chercher loin comme on était allé chercher Loïc en Belgique. Et là, encore plus loin. Et on a bien fait. Car on aura du SHOW assuré à chaque prime-time. Et ça, on achète !

Marques a trouvé ça génial !!!!!!! Assez incroyable que ce quick-step. Mais attention à la finesse d'exécution. Généreux a assisté à une comédie musicale complète en 2 minutes. Il adore la fraicheur du candidat. Ca, pour être frais, il est très très frais ! Fauve a remarqué un cadre respecté et un professionnalisme, une musicalité démente. Archambault a dit bravo. Un numéro hollywoodien. Sa grand-mère a été vue en vidéo et le petit Lenni en fût tout retourné.

NOTES : NICOLAS ç JEAN-MARC è FAUVE ç CHRIS 8 TOTAL 33 points.



Joy Esther, comédienne, chanteuse, est une vraie très bonne surprise de ce casting. Une danse très sensuelle avec le nouveau danseur Anthony Collette – excellent - et très bien exécutée. Et pourtant elle se dit tout à fait débutante ! Des portés bien tenus, une chorégraphie tout en rondeur et enroulante laquelle au final s'est avérée très plaisante à regarder.

Généreux a vu là une très belle rumba révélant toute la sensibilité de Joy. Il veut de la pression au sol et qu'elle soit une tueuse. Archambault, une vague de chaleur a déferlé sur le parquet, un couple parfait d'une beauté incroyable. Elle peut se faire confiance. Marques a mis un bémol. L'interprétation artistique a comme gommée toute technicité. Des transitions ratées. Fauve a noté un manque de respiration. Et donc une perte d'équilibre pas hyper flagrante je trouve.

NOTES : NICOLAS 7 JEAN-MARC 7 FAUVE 7 CHRIS 6 TOTAL 27 points.





Elodie Gossuin Ex Miss France, animatrice radio et télé, est une grande fan de DALS. Elle voulait y concourir depuis longtemps. Hélas, vraiment hélas pour elle, il faut qu'elle en profite bien car ça ne durera pas plus longtemps que la lecture d'une page de la presse people. Bien gauche sur le parquet, avec un port de tête plutôt défaillant, curieux pour une ancienne Miss. Des piétinements tout sauf élégants, des hésitations multiples. Une danse vraiment très amateur et aussi un manque de confiance très perceptible durant l'exécution. Bref, ce n'était pas beau du tout à suivre. On se demandait pourquoi le jury était debout. Ca devait gratter sur les sièges.

Pour la gentille Fauve, les 4 enfants d'Elodie pouvaient être très fiers de leur maman même si les bras et les jambes, c'était pas tout à fait ça lol. Un manque de gainage. Généreux a indiqué qu'il fallait travailler la précision. Nicolas Archambault a souligné encore que les grands faisaient face à des défis en danse. Mais il y a un chez l'ancienne Miss un potentiel pour avoir des lignes corporelles très intéressantes vu les longs segments. Enfin, pour Marques, Elodie doit se concentrer sur toutes les lignes de corps.

NOTES : NICOLAS 5 JEAN-MARC 5 FAUVE 5 CHRIS 5 TOTAL 20 points.



Tatiana Silva est la nouvelle Miss Météo de TF1. Et après l'avoir vue à l'oeuvre sur DALS, on pourrait imaginer que la direction lui demande de montrer davantage à l'antenne un physique aussi avantageux ! Car c'est une vraie bombe cette fille-là. Une beauté saisissante et spectaculaire. Que subliment de réelles dispositions artistiques pour exécuter une chorégraphie. Le duo qu'elle forme avec Christophe Licata est simplement parfait. Il envoie, il est puissant même si il pourrait y avoir encore plus d'amplitude dans le geste. Mais globalement, c'était vraiment une très bonne performance surtout pour un prime d'ouverture.

Marques va ainsi regarder la météo tous les soirs ! L'esprit de la danse a été respectée. Bravo ! Nicolas trouve que le corps de Tatiana est fait pour la danse et il y a chez elle de la musicalité comme un sens de l'esthétique. Il veut plus de férocité. Enorme potentiel pour Fauve. Tatiana est sublime. Pour Généreux, le talent est indéniable.

NOTES : NICOLAS 6 JEAN-MARC 7 FAUVE 7 CHRIS 7 TOTAL 27 points.






Pour la 1ère fois dans DALS, un couple est au casting. Hapsatou Sy et son mari Vincent Cerrutti, ex. animateur du programme sur les 5 premières saisons !

C'est elle qui s'est présentée la première sur le parquet au bras d'un nouveau danseur et sur le thème musical de Skyfall. Je ne suis pas sûr d'avoir toujours reconnu la patte si remarquable du tango argentin mais l'exécution était plutôt propre. On ne criait pas au génie mais aux gémonies non plus. De jolies lignes et beaucoup plus d'assurance que la candidate précédente !

Généreux a regretté un manque de passion dans le corps et aurait voulu plus de vitesse. Archambault n'était lui pas d'accord. Du caractère, du mystère, il est fan. Il a trouvé Hapsatou forte sur le plancher. Pour Marques quelle classe, quelle élégance quand Fauve a adoré le regard, la féminité. Un artistique très bon mais le cadre n'était pas satisfaisant.

NOTES : NICOLAS 7 JEAN-MARC 5 FAUVE 7 CHRIS 7 TOTAL 26 points.



Sinclair nous avait prévenus : il ne savait pas du tout danser. Je le confirme. Il ne sait pas du tout danser. Une danse pataude qui faisait davantage penser à une fête communale pour laquelle on aurait vaguement préparé une samba du dimanche de type patronale. On se dandine au pays des Dalsiens. Beaucoup trop faible techniquement et l'ensemble visuel pas arrangé par une tenue vestimentaire, genre costume décravaté, dont j'ai mal saisi le sens par rapport au rythme retenu. Sûr et certain, Denitsa Ikonomova ne gagnera pas le concours cette saison... et risque même de sortir en 1ère élimination. Malgré tout le talent qu'on lui connait. Elle ne pourra sauver longtemps le soldat Sinclair. D'autant plus qu'il ne se dégage pas de lui un élan sympathique extraordinaire.

Fauve a bcp aimé la proposition ce qui a fait justement rire Marques ( quelle proposition ? ). Une malice dans le regard, une élégance. Il faut qu'il ose bouger. Généreux lucide a souligné techniquement une petite catastrophe. Pour Archambault, une chimie qualifiée de sexuelle mais classe. Marques a trouvé qu'il s'est lâché mais il faut du travail sur la technique !

NOTES : NICOLAS 6 JEAN-MARC 4 FAUVE 5 CHRIS 6 TOTAL 21 points.


 


Etait venu le temps du mari d'Hapsatou, Vincent Cerrutti. Associée à Katrina Patchett vainqueur de la saison 1 avec Pokora. Ca fait donc longtemps ! Oui mais le cercle des échecs ne sera pas rompu cette année. Car si l'animateur a sauvé a minima sa performance, c'est au travers de son interprétation assez émouvante au son de la voix cassée de Patrick Bruel. Une rumba en délicatesse mais plus une rumba théâtralisée qu'une rumba dansée.  Au final, un plutôt joli moment, tout sauf indigne. Vincent était franchement touché à la fin de sa prestation, les yeux un brin humides.

Une prestation honnête selon Généreux. Fauve a salué un très bon début dans la compétition quand Marques a insisté lui sur l'authenticité de cette présentation. Une remarque que je partage, l'interprétation a compensé le manque de technicité.

NOTES : NICOLAS 6 JEAN-MARC 6 FAUVE 6 CHRIS 6 TOTAL 24 points.






LE CLASSEMENT FINAL :
Agustin Galiana & Candice Pascal 33 points
Lenni-Kim& Marie Denigot 33 points
Joy Esther & Anthony Collette 27 points
Tatiana Silva & Christophe Licata 27 points
Hapsatou Sy & Jordan Mouillerac 26 points
Arielle Dombasle & Maxime Dereymez 24 points
Vincent Cerutti & Katrina Patchett 24 points
Camille Lacourt & Hajiba Fahmy 21 points
Sinclair& Denitsa Ikonomova 21 points
Élodie Gossuin & Christian Millette 21 points

Un classement en fait très objectif. Les 2 premiers sont des champions, candidats à la victoire. Les 2 qui suivent de très bonnes candidates, à potentiel évident. Arielle et Hapsatou pourront délivrer des performances honnêtes. Pour les 4 derniers, il n'y aura pas de miracle. Accession en finale du domaine de l'inaccessible étoile ! Même si Lacourt pourrait perdurer en raison de sa popularité et de son physique « pas possible «.






L'after commencera à 23h45 après une énième page de pub, et s'achevera à 00h32.
On aura droit à une danse sur un Contemporain, des deux jurés : Nicolas Archambault et Fauve Hautot (Sign of the times)


Puis des nouveaux danseurs pros : Hajiba, Jordan et Anthony. avec leur danse de présentation sur le titre « Crazy in Love ».



Gilles Hébert.  










Pour lire les vidéos dailymotion, si elle indique 'contenu privé', cliquez sur la barre de navigation en bas de la vidéo

● 30/07 : World of dance 2 EPISODE 8 La fin des qualifers devant les juges

● 30/07 : WORLD OF DANCE 2 : Episode 9 Les premiers duels démarrent

● 23/07 : World of dance 2 EPISODE 5 a 7 : Les auditions qualifers s'approchent de la fin

● 23/06 : World of dance 2 EPISODE 4 : Neyo Puff Daddy généreux en notes aux qualifers 4

● 17/06 : World of dance 2 EPISODE 3 : Jennifer Lopez poursuit ses commentaires aux Qualifers 3



Ce résumé a 0 commentaires :


Ajouter un commentaire :


Pseudo :
Mail :

Message :

 

Code à entrer :



Pour offrir un meilleur contenu, le site a un besoin rapide de rédacteurs pour écrire des news ou (et des) résumés sur THE VOICE, Nouvelle star, Koh Lanta, Garde à vous. Et particulièrement pour le suivi des émissions étrangères : américaines et allemandes : The Voice usa, x factor (différents pays) etc .
On recherche aussi des rédacteurs occasionnels ou spécifique c\'est à dire sur un sujet précis comme par exemple un candidat de real tv (votre préféré...). Si vous etes interressé laissez un commentaire ou envoyer un mail ou un mp par le forum ! Merci d\'avance ! On a besoin de vous !!!