Résumé EUROVISION 2017 : Le Débrieff de la FINALE avec la victoire du Portugal & Alma très moyennement classée
DANCING US



Résumé EUROVISION 2017 : Le Débrieff de la FINALE avec la victoire du Portugal & Alma très moyennement classée

Les dernières news en ligne
Suivez nous sur les réseaux sociaux

News Autres émissions TV

22/07/2017 - 02:49:17

Le vainqueur de NINJA WARRIOR 2 est....

Lire la news

L'Agenda des diffusions Vidéos en direct sur le site
A suivre prochainement en streaming Live vidéo
* AMERICAS GOT TALENT : Chaque mardi à 2h
* X FACTOR Uk : Les samedi et dimanche à 21h


---------------------------------------------------------------------
On recherche des rédacteurs pour rédiger des news sur toute l'actu et résumer des émissions ... sur THE VOICE KIDS, X Factor uk, Koh lanta, Secret story 11, Les Vacances des anges, Les marseillais , Cash Island, Nabilla et Thomas en Australie...
Les derniers résumés en ligne

● 23/10 : Secret Story 11 JOUR 51 du 22 octobre 2017 :Scène de ménage entre Noré et Kamila

● 22/10 : Secret Story 11 JOUR 50 du 21 octobre 2017 : Benjamin Barbara un nouveau couple né

● 22/10 : Danse avec les stars 8 : PRIME 2 De la Personnal à la Lacrymale Story avec un Dechavanne en grande forme

● 22/10 : X FACTOR UK 14, 2017 : EPISODE 15 La maison des juges des overs et filles !

● 22/10 : THE VOICE USA 13 : EPISODE 8 : Joe Jonas coach guest aux battles PART2

● 21/10 : La Voix Junior 2017 : EPISODE 4 Suite des auditions avec un air de vieillot

● 21/10 : Koh Lanta Fidji 18 : EPISODE 8 La réunification entraine stratégies et clash final

Le CLIP ou LIVE du Jour


Arcadian - La java de Broadway LIVE à Sardou le dernier show


23/10/2017

Voir la vidéo


Les autres Clips ou Live

Commentez en direct la realtv

Sur Twitter





Résumé Divers de Autres émissions TV








Samedi 13 mai 2017 => EUROVISION 2017 : Le Débrieff de la FINALE avec la victoire du Portugal & Alma très moyennement classée
Programme de l'émission : Résumé et Analyse de la finale de l'EUROVISION 2017 du samedi 13 mai 2017 + Vidéos des performances , le PORTUGAL VAINQUEUR, classement, vidéo intégrale
Et bien voilà, l’édition 2017 du Concours Eurovision vient de se terminer et nul doute que beaucoup ne l’oublieront pas de sitôt en raison du caractère atypique de son gagnant et du fait que le Portugal a remporté là sa première victoire en 53 participations ! Ce qui nous laisse un espoir d’entrevoir un jour la sortie du tunnel.

Saluons aussi l’exposition médiatique du Concours sur France Télévisions depuis l’an passé, la France ayant semble-t-il – enfin - compris que l’on pouvait faire de cet évènement un réel RDV évènementiel. Quand on voit la grille des programmes de FR2 samedi AM, on se dit qu’il est déjà loin le temps où le service public méprisait une émission figurant pourtant sur son antenne. 3 programmes à la suite traitant de la compétition et de son histoire « Le feuilleton de l’Eurovision », « La grande histoire de l’Eurovision « et « D’amir à Alma », c’est à croire qu’on est passé d’un extrême à l’autre. Les aficionados ne sauraient cependant s’en plaindre. Mais c’est payant sur le plan audimatique car si en 2016, le Concours avait fait jeu égal avec sa concurrente de TF1 « The Voice », cette année il est confortable leader avec 4,6 M de TVspectateurs et une belle PDM de 26% ce qui est très rare pour un divertissement de FR2. Comme quoi, la promotion intensive sert à quelque chose !


Venons-en de suite au show qui s’ouvrit comme il est coutume de le faire depuis 2 années je crois avec tous les concurrents en présentation façon défilé des Jeux Olympiques. L’originalité consista à ce qu’ils apparaissent dans nos écrans sous une pluie de paillettes pour donner l’impression d’une arrivée magique. C’était réussi. En revanche, on pouvait s’étonner qu’avec une soudaineté express on passa directement aux chansons, sans la moindre transition. Il manquait à mon propre goût un petit quelque chose.

Inutile de trop s’étendre sur les contributions déjà éprouvées en demi-finale puisque rares furent les modifications dans les prestations. L’israélien en ouverture était toujours autant charismatique, les néerlandaises étaient elles tout autant en harmonie vocale, la polonaise se décrochait avec toujours autant d’acharnement son gosier fatal, l’azéri n’avait-elle toujours pas digéré depuis mardi soir ses champignons hallucinogènes tout comme son homme-cheval accroché à son escabeau. On eut droit cependant à un baiser baveux des biélorusses en fin de chanson et tout comme celle-ci, ce partage amoureux n’était pas vraiment indispensable. Leur embarcation en guise d’accessoire n’avait pas chaviré, hélas pour ce qui nous concerne. Le hongrois lui avait choisi de changer son costume d’apparat, ce qui était une bonne idée. Bref, des points de détails.

En revanche, il y eut l’apparition du « Big Five « et du pays d’accueil, l’Ukraine. Et le premier à venir sur la scène de Kiev fût celui qui avait été annoncé depuis des sermaines comme étant le grand favori de la compétition, le fantasque italien Francesco Gabbani. Il avait mis dieu merci la pédale douce dans son exubérance scénique et c’était là le moindre mal tant il semble coutumier d’en faire des tonnes. Il fût hier plus sobre et donc moins énervant à l’image. La salle le suivit de bout en bout ce qui ne pouvait qu’aboutir sur une acclamation bruyante et résonnante. On pouvait croire alors qu’on tenait là notre vainqueur.

Mais voilà, deux chansons plus tard apparut alors un certain Salvador Sobral qui avait fait le buzz depuis son arrivée à Kiev et avait emporté dans une émotion semble-t-il inévitable ( même si à titre personnel je suis moi passé largement au travers ) l’ensemble de son auditoire, à commencer les fans européens présents dans l’arêne qui l’ovationna même durant sa performance. Un exploit. Là encore, la pédale douce dans les tics irritants qu’on avait pu observer précédemment. Quand on veut faire plus sobre, on peut ! Il était en finale, il jouait la victoire et il ne l’ignorait pas contrairement à ce que pouvaient penser Madame Jammes et son acolyte complètement à côté de la plaque concernant les bookmakers.



Le Portugal était depuis la veille passé devant l’Italie en devenant ainsi la favorite N° 1 de l’épreuve. Assez de ces commentateurs qui racontent à ce sujet absolument n’importe quoi, repris hélas par quelques animateurs TV de type « Hanounesque » comme le sieur Courbet persuadé depuis 2009 que Patricia Kaas était alors « la grande favorite « comme il se plait à raconter. Ce qui factuellement totalement faux. Le plus grave, c’est que cela puisse se distiller dans l’esprit du public prompt à prendre pour vérité vraie tout ce qui est dit dans le poste. Ceci a pour effet de croire ensuite à d’épouvantables injustices jusqu’aux thèses du complot et de la magouille faussant la logique du résultat. Et donc à remettre la crédibilité du classement. Et donc de l’Eurovision démonstration faîte. Dieu sait qu’on peut craindre le pire cette semaine lors du débrief du Concours dans TPMP. Qui n’est en rien la bible de la télévision, faut-il le rappeler !

Pour en revenir à la compétition après cette digression justifiée, un mot bref sur le surfeur espagnol qui dérapa méchamment non pas sur sa planche mais sur ses notes durant sa chanson. Douloureux. Un autre mot sur l’anglaise grimaçante et vraiment trop classique pour espérer un bon classement, sur l’allemande un brin insignifiante, sur les ukrainiens sans importance qui pouvaient nous laisser penser que leur pays ne voulait pas ré-organiser l’an prochain.

Et enfin la France qui a clôturé la soirée comme l’avait fait Marie Myriam à Wembley il y a tout juste 40 ans. Certes, Alma est incontestablement charismatique mais tout de même, elle sembla quelque peu égarée sur son espace scénique perdue au beau milieu de ce Paris en clair-obscur heureusement éclairé vers la fin de son « Requiem » par une Tour Eiffel s’illuminant. Que cette Tour si symbolique de notre capitale lui ait rapporté quelques points du public, cela ne saurait m’étonner... En tous cas, un très mauvais classement des jurys internationaux ( 18ème ? ) fût contrecarré par celui du public qui la classa en 10ème position. Le chef de la délégation française avait ainsi peut-être sauvé sa tête. 12ème au final, c’était correct par rapport à la concurrence. Le fait d’avoir été positionné en conclusion du spectacle par les producteurs de l’émission était à la fois une chance et un désavantage car la France passait tout de même après 3 gros morceaux. La Belgique, 4ème au final avec sa chanteuse Blanche ( meilleure qu’en demi ), la Suède 5ème et surtout juste après l’irréprochable russo-bulgare ou plus exactement bulgaro-russe Kristian Kostov et sa superbe scénographie, 2ème. Il était donc par comparaison compliqué de tenir la distance.


Les éléments d’interlude entre la fin de la compétition musicale et l’attribution des points furent d’une longueur insoupçonnable. Trop sans nul doute possible. Au moins avait-on là le temps d’engranger des euros grâce aux SMS envoyés pour soutenir son favori. Il y avait le temps, nul besoin de s’affoler… Un spectateur en a meme profité pour montrer ses fesses lors du live de la gagnante 2016 Jamala !



De suspense il n’y eut pas cette année tant le Portugal apparut très vite irrattrapable vu l’accumulation incroyable de 12 points de chacun des pays se prononçant. Avant même que les points du public n’étaient révélés, il semblait évident que la Bulgarie ou tout autre poursuivant n’arriveraient pas à combler le déficit.


VOTE DU JURY



Et comme on le sentait venir, le maximum de points possible revint à Salvador Sobral, immense triomphateur de la soirée et de la semaine en général. En fait, ce triomphe-là me fit penser à celui obtenu par Conchita Wurst en 2014 qui « elle » aussi avait été hyper soutenue par le public présent, comme en extase. Et celui devant sa TV. Une victoire du coup incontestable tout en étant une des plus clivantes de toute l’Histoire de l’Eurovision. Je n’étais pas du tout client de cela et je ne le suis pas davantage après coup ! Mais d’autres le sont pour moi. Alors, après tout.


RESULTATS FINAL



RDV en 2018 sur une terre encore inconnue du Concours, sûrement à Lisbonne. L’occasion de découvrir un endroit solaire que l’on dit fort beau !

GILLES HERBERT




1. Israël - IMRI - I Feel vivant


2. Pologne - Kasia Mos - Lampe de poche


3. Belarus - Naviband - Histoire de ma vie


4. Autriche - Nathan Trent - Running On Air


5. Arménie - Artsvik - Fly With Me


6. Les Pays-Bas - OG3NE - Ombres et lumières


7. Moldavie - Sunstroke Project - Hey maman


8. Hongrie - Joci Pontifical - Origo


9. Italie - Francesco Gabbani - Karma de l'Ouest


10. Danemark - Anja Nissen - Where I Am


11. Portugal - Salvador Sobral - Amar pour deux


12. Azerbaïdjan - Dihaj - Squelettes


13. Croatie - Jacques Houdek - Mon ami


14. Australie - Isaïe - Do not Come facile


15. Grèce - Demy - This is Love


16. Espagne - Manel Navarro - Do It For Your Lover


17. Norvège - JOWST - Prenez le moment


18. Royaume-Uni - Lucie Jones - Never Give Up On You


19. Chypre - Hovig - Gravity


20. Roumanie - Ilinca ft. Alex Florea - Yodel It!


21. Allemagne - Levina - Perfect Life


22. Ukraine - O.Torvald - Temps


23. Belgique - Blanche - City Lights


24. Suède - Robin Bengtsson - Je ne peux pas aller en


25. Bulgarie - Kristian Kostov - Beautiful Mess


26. France - Alma - Requiem




La séquence d'ouverture de la Grande Finale de l'Eurovision
Song Contest 2017



Apprendre à être l'Eurovision hôte parfait avec Måns Zelmerlöw


Ruslana - Il est magique - Loi sur l'intervalle à la Grande
Finale de l'Eurovision Song Contest 2017





PORTUGAL WINS SONG CONCOURS EUROVISION. POUR LA PREMIÈRE FOIS.
DÉJÀ.




Tous les votes du jury de la Grande Finale de l'Eurovision Song
Contest 2017



La séquence de télévote passionnante du concours Eurovision de
la chanson 2017



La performance gagnante de Salvador et du Portugal Luísa Sobral

Pour lire les vidéos dailymotion, si elle indique 'contenu privé', cliquez sur la barre de navigation en bas de la vidéo

● 05/06 : ONE LOVE MANCHESTER : Le concert historique en vidéo et résumé !

● 22/05 : Les Billboards Music Awards 2017 en résumés et vidéos : Cher & Celine Dion créent l'évè,ement !

● 14/05 : EUROVISION 2017 : Le Débrieff de la FINALE avec la victoire du Portugal & Alma très moyennement classée

● 12/05 : EUROVISION 2017 : Le debrieff complet de la Seconde 1/2 FINALE

● 10/05 : EUROVISION 2017 : Le debrieff complet de la 1ère 1/2 FINALE



Ce résumé a 0 commentaires :


Ajouter un commentaire :


Pseudo :
Mail :

Message :

 

Code à entrer :



Pour offrir un meilleur contenu, le site a un besoin rapide de rédacteurs pour écrire des news ou (et des) résumés sur THE VOICE, Nouvelle star, Koh Lanta, Garde à vous. Et particulièrement pour le suivi des émissions étrangères : américaines et allemandes : The Voice usa, x factor (différents pays) etc .
On recherche aussi des rédacteurs occasionnels ou spécifique c\'est à dire sur un sujet précis comme par exemple un candidat de real tv (votre préféré...). Si vous etes interressé laissez un commentaire ou envoyer un mail ou un mp par le forum ! Merci d\'avance ! On a besoin de vous !!!