Résumé EUROVISION 2017 : Le debrieff complet de la Seconde 1/2 FINALE
BGT



Résumé EUROVISION 2017 : Le debrieff complet de la Seconde 1/2 FINALE

Les dernières news en ligne
Suivez nous sur les réseaux sociaux

News Autres émissions TV

14/05/2017 - 03:40:43

Un homme montre ses fesses au monde entier pendant l'EUROVISION 2017

Lire la news

L'Agenda des diffusions Vidéos en direct sur le site
A suivre prochainement en streaming Live vidéo
Les derniers résumés en ligne

● 29/05 : Britain's got talent 2017 : Episode 7 David Williams montre ses fesses, les 40 finalistes désignés

● 28/05 : The Voice 6 : Un 2e PRIME au niveau bien bas pour composer la tournée !

● 27/05 : Koh Lanta Cambodge 17 EPISODE 12 Mathilde chanceuse retourne le jeu et évince une candidate !

● 27/05 : Dancing with the stars 2017, S24 : SEMAINE 10 - LA GRANDE FINALE avec des invités et le sacre d'un joueur américain de football américain

● 25/05 : THE VOICE USA 12 : La Grande finale au très bon niveau et quelques stars !

● 22/05 : Les Billboards Music Awards 2017 en résumés et vidéos : Cher & Celine Dion créent l'évè,ement !

● 21/05 : THE VOICE USA 12 : Semaine 5 La 1/2 FINALE

Le CLIP ou LIVE du Jour


Julien Doré ses nombreux lives à On n'est pas couché spécial Cannes


29/05/2017

Voir la vidéo


Les autres Clips ou Live

Commentez en direct la realtv

Sur Twitter





Résumé Divers de Autres émissions TV








Jeudi 11 Mai 2017 => EUROVISION 2017 : Le debrieff complet de la Seconde 1/2 FINALE
Programme de l'émission : Résumé et Analyse de la 1ere demi finale de l'EUROVISION 2017 du Jeudi 11 mai 20176 et les 10ers qualifiés !
+ Vidéos des performances
Disons le de suite. Cette 2ème DF de l’Eurovision 2017 m’a personnellement quelque peu rassuré sur la soirée nous attendant samedi soir. Car si on ajoute certaines performances retenues pour la finale deux jours plus tôt à celles de jeudi, on peut déjà dire qu’il y aura matière à passer à degrés divers un agréâble moment.
 
Cela ne signifie nullement que nous n’aurons pas l’occasion d’avoir des possibilités de répit pour aller se préparer une coupe de pop-corn dans son arrière-cuisine car hélas quelques morceaux inutiles encombreront notre temps de cerveau disponible. Ce sera le cas lors du passage de la Biélorussie qui est parvenue à se qualifier inopinément. Juché sur un embarquement à turbines que l’on aurait souhaité voir chavirer, le duo paritaire un gros brin kitsch a pourtant eu ses partisans. Etaient-ils sourds et aveugles ? Fort possiblement. Dommage qu’une telle proposition ait pu contribuer à éliminer la très jolie suissesse dans sa robe jaune cocu qui m’a semblé plus apte à nous divertir deux jours plus tard. Mais chaque année, on assiste impuissamment à des injustices et là, c’en était une.
En revanche, on a pu se réjouir du fait que l’on retrouvera le trio de néerlandaises à la musicalité inspirée car il formait en effet un ensemble vocal aussi au point qu’harmonieux. Bien sûr, leur présentation était ultra sobre si ce n’est leur tenue pailletée scintillante mais ce moment là sera à coup sûr un passage marquant demain soir.


Tout le contraire de cette sobriété évoquée à l’instant, la Roumanie avec sa surenchère d’éléments graphiques outrageusement colorés d’inspiration enfantine assortis qui plus est de deux gros canons posés là sur la scène. Il suffit de le dire pour qu’on ne puisse en comprendre la réelle symbolique. On pouvait s’attendre en fin de chanson qu’ils envoient dans les airs une pluie de confettis polychromes mais non, ils n’étaient là que pour en rajouter un peu plus comme si le background propre à régler les nuances de notre écran ne suffisait pas ! Cela étant dit, ce morceau a beaucoup plu à la salle et il est incontestable que ce duo roumain composé d’un rappeur charmeur et d’une « yodéliste » en parfaite maitrise de sa technique vocale ( et très jolie à regarder je précise ) était vraiment convaincant. Si lors de la 1ère DF, la palme de la joyeuseté festive était revenue aux moldaves, là on tenait notre instant guilleret et re-moralisateur de la soirée !


Il y eut aussi dans un tout autre genre la Hongrie avec son titre traditionnel agrémenté d’une danseuse gitane qui l’était tout autant ce qui nous éloignait de l’uniformité pop ou dance ayant tendance à envahir ses soirées de l’Eurovision. C’était différent et franchement, on est satisfait de retrouver cette année ce pays en finale.


Autre curiosité mais là beaucoup plus « bizarroïde », la Croatie avec un improbable chanteur schizophrène alternant avec dextérité façon Michaël Grégorio la pose de voix à la « variété » et à la mode « lyrique », et ce de façon successive et continuelle. Pour bien nous faire comprendre cette volonté de se singulariser à l’extrême, le costume mi-classique mi-rock en rajoutait une couche encore. C’était évidemment du grand n’importe quoi mais il faut tout de même saluer là le savoir-faire de ce croate à la technique éprouvée.


L’un de mes deux morceaux préférés de cette soirée fût incontestablement celui venu de Norvège. Un groupe très moderne, qui nous éloignait de beaucoup de « l’eurovisualité « de bien des concurrents, sur un morceau pop électro très bien composé. Avec un refrain fort. De plus servi par un interprète à chapeau qui m’a convaincu de sa sincérité artistique et par une mise en scène agrémenté d’effets de réalisation télévisuelle propre à séduire le télespectorat. Vraiment un très bon moment que cette Norvège-là.
Enfin, celui qui devrait récolter mes 12 points samedi soir, le jeune russe Kristian Kostov chantant pour la Bulgarie et extrêmement jeune - 17 ans, le même âge que la concurrente belge -  avec sa ballade pop aussi accrocheuse que bien chantée. Des aigües parfaitement maitrisés tout au long du refrain pour un jeune artiste dont on perçoit déjà un réel potentiel. Comme quoi, on peut délivrer à l’Eurovision des mélodies lentes sans tomber dans la ringardise hurleuse. Aussi faut-il souligner le soin apporté à sa scénographie qui est juste là où il faut, soit ni dans le too much ni dans le pas assez. Une mise en scène qui va crescendo et qui se termine dans une émotion en clair-obscur. Une vraie bonne surprise et une réussite en tous points incontestable. L’un des 3 grands favoris des bookmakers cette année.


Comment ne pas terminer par le très spectaculaire israélien qui a conclu cette DF. Et qui, on l’a su cette nuit, aura pour difficile challenge de lancer la finale de samedi. Mais il était presque évident que ce serait là le choix des producteurs de l’émission tant l’interprète a des atouts très « physiques » à faire valoir pour retenir un auditoire TV zappeur. Tous les accrocs à la cause du Concours n’auront pas pu s’empêcher de se souvenir du grec Sakis Rouvas qui avait représenté son pays en 2004 et 2009. Un corps musculeux aux lignes absolument parfaites, une tête à faire pâlir de jalousie tous les laiderons de la planète Terre et un regard taillé propre à faire succomber les ménagères européennes des vallées irlandaises aux plaines de l’Oural. Waouh résumerais-je ainsi. Même en passant en polo position, nul doute qu’on ne l’oubliera pas celui-là.


On a pu aussi découvrir durant une minute la prestation d’Alma, notre représentante française qui aura l’insigne honneur de conclure la soirée, exactement comme Marie Myriam 40 ans plus tôt très exactement ! On sait que le background qui a été beaucoup travaillé par son équipe technique plait beaucoup à Kiev et il est exact que cette vision tournoyante d’un Paris by night très bien reconstitué ne saurait laisser indifférent. Elle peut indubitablement espérer un Top 10 - voire mieux encore vu l’ordre de passage - , ce qui est autant un souhait qu’une réelle possibilité.


Un mot aussi pour les 3 présentateurs ukrainiens très souriants et agréâbles à l’image. On les retrouvera avec plaisir demain soir pour une édition 2017 sûrement inégale mais qui aura des motifs cependant à retenir pleinement notre attention pour toutes les raisons précédemment expliquées !
 Gilles Hébert. 


1» Serbie : Tijana Bogicevic avec In too deep
2» Autriche : Nathan Trent avec Running on air
3» Macédoine : Jana Burceska avec Dance alone
4» Malte : Claudia Faniello avec Breathlessly
5» Roumanie : Ilinca feat. Alex Florea avec Yodel it!
6» Pays-Bas : O’G3NE avec Lights and shadows
7» Hongrie : Joci Papai avec Origo
8» Danemark : Anja avec Where I am
9» Irlande : Brendan Murray avec Dying to try
10» Saint-Marin : Valentina Monetta et Jimmie Wilson avec Spirit of the night
11» Croatie : Jacques Houdek avec My friend
12» Norvège : JOWST avec Grab the moment
13» Suisse : Timbelle avec Apollo
14» Biélorussie : NAVI avec Historyja majho zyccia
15» Bulgarie : Kristian Kostov avec Beautiful mess

16» Lituanie : Fusedmarc avec Rain of revolution
17» Estonie : Koit Toome & Laura avec Verona
18» Israël : Imri Kiv avec I feel alive






Pour lire les vidéos dailymotion, si elle indique 'contenu privé', cliquez sur la barre de navigation en bas de la vidéo

● 22/05 : Les Billboards Music Awards 2017 en résumés et vidéos : Cher & Celine Dion créent l'évè,ement !

● 14/05 : EUROVISION 2017 : Le Débrieff de la FINALE avec la victoire du Portugal & Alma très moyennement classée

● 12/05 : EUROVISION 2017 : Le debrieff complet de la Seconde 1/2 FINALE

● 10/05 : EUROVISION 2017 : Le debrieff complet de la 1ère 1/2 FINALE

● 23/04 : Les Guignols de l'Info Présidentielles 2007 + VIDEO



Ce résumé a 0 commentaires :


Ajouter un commentaire :


Pseudo :
Mail :

Message :

 

Code à entrer :



Pour offrir un meilleur contenu, le site a un besoin rapide de rédacteurs pour écrire des news ou (et des) résumés sur THE VOICE, Nouvelle star, Koh Lanta, Garde à vous. Et particulièrement pour le suivi des émissions étrangères : américaines et allemandes : The Voice usa, x factor (différents pays) etc .
On recherche aussi des rédacteurs occasionnels ou spécifique c\'est à dire sur un sujet précis comme par exemple un candidat de real tv (votre préféré...). Si vous etes interressé laissez un commentaire ou envoyer un mail ou un mp par le forum ! Merci d\'avance ! On a besoin de vous !!!